AU PAYS DE DATIIIIIIIIII com...

Publié le par le blog de françois

lI y a des méchants et des gentils bien sûr, mais il y a surtout un matelas d'oseille bien plus moelleux qu'à Neuilly ! Et ça le fait bien de se vautrer dans le luxe, le corps couvert de paillettes et la bouche pleine de mensonges !

Pensez voir, c'est que ça coûte de faire la belle sur les couv. de magazines people !

Nous avons un gouvernement passablement incompétent, ça on le sait !

Ce qu'on sait aussi, c'est que c'est bien fait pour notre gueule, vu que c'est nous qui l'avons mis aux commandes ! Enfin c'est l'autre moitié des Français, et nous, par solidarité, on doit porter c'te connerie comme un calvaire.

Notre Pays est en fait dirigé par une petite Principauté où les beaux et les belles passent le temps à se choisir des toilettes en vue de leur prochaine soirée, quand ils ne rédigent pas leurs discours démagos, tranquillement vautré dans leur canapé, en sirotant du Champagne, et en se bidonnant comme des bleus ! (oui, ils sont bleus). J'espère qu'ils vont bientôt engager Massimo Garcia, il n'a pas son pareil pour organiser les soirées Jet Set.

Le reste, la France, le Pib, tout ça, on s'en tape. Quand NS sort de la principauté, c'est pour dire aux gouvernants des autres Pays qu'ils sont nos amis, qu'on les aiment fort et que la vie est belle. Il arrive même à faire douter les canards britanniques, le bougre avec son languard si bien aiguisé ! D'ailleurs Christine Lagarde, notre soeur Sourire, amie de Candy  et des moineaux de Pigalle, est toujours là pour nous en pousser une petite sympathique : Sarko, Dati et moi on vous nique, nique, nique ! Et c'est bien sympathique ! Vive la principauté de Nico !


Rachida Dati jugée trop dépensière
vendredi 28 mars 2008 08h39


Selon le site Internet Mediapart, la Garde des Sceaux Rachida Dati aurait dépensé en trois mois les deux tiers du budget alloué aux "frais de réception" du ministère de la Justice pour l'année 2008 et aurait été rappelée à l'ordre par son contrôleur financier. Démenti de la chancellerie

Depuis son arrivée au ministère de la Justice, les dépenses sont montées en flèche : frais de réception, voyages, restaurants... Fin 2007, le budget du ministère accusait déjà un dépassement de 30% et avait reçu une rallonge de 100.000 euros.

Le site internet Mediapart affirme que les deux tiers du budget 2008 aux "frais de réception" du ministère de la Justice ont déjà été dépensés et épingle Rachida Dati sur ses dépenses personnelles, notamment en collants et maquillage. Le site affirme que la Garde des Sceaux aurait été rappelée à l'ordre par le contrôleur financier du ministère.

Si la Chancellerie reconnaît qu'elle a dû assurer quelques réceptions ou événements coûteux, elle répond aux accusations en expliquant que " les collants filent " et que le maquillage sert de "raccord" avant les interviews
.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article