40 ans : DEJA

Publié le par sceptix


40 ans après
Mai 68 et les années '60
(...) quelqu’un a dit il y a vingt ans : "vous pouvez croire tout ce qu’on raconte sur cet homme, sauf qu’il est mort".

(...) Ce lieu sera pour toujours un témoignage de lutte, un appel à l’humanisme. Il sera aussi un hommage permanent à une génération qui voulait transformer le monde, et à l’esprit rebelle et inventif d’un artiste qui contribua à forger cette génération et en même temps en est un de ses symboles les plus authentiques.

Les années Soixante étaient bien plus qu’une période dans un siècle qui touche à sa fin. Avant toute chose, elles ont été une attitude face à la vie qui a profondément influencé la culture, la société et la politique, et a qui a traversé toutes les frontières. Un élan novateur s’est levé, victorieux, pour submerger toute la décennie, mais il était né bien avant cette époque et ne s’est pas arrêté depuis.

(...) Avec une animosité obstinée, certains dénigrent encore cette époque - ceux qui savent que pour tuer l’histoire, il faut d’abord lui arracher le moment le plus lumineux et le plus prometteur.

C’est ainsi que sont les choses, et c’est ainsi qu’elles ont toujours été : pour ou contre les années 60.
Ricardo Alarcon
président de l'Assemblée Nationale de Cuba
Allocution lors de l'inauguration
de la statue de John Lennon à la Havane,
Décembre 2000

John Lennon, Cuba et les années 60

Publié dans SOCIETE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
merci pour ce rappel émouvant, mais que retiendrons nous de ces putains d'annérs 2008 !!!!!!!!!!!!
Répondre
C
<br /> Les années 2008 Nanou ? Voilà comment je vois cela :<br /> Si les tenebres existent elles n'existent que par opposition à la lumière,<br /> En tout, il y a dualité : vie/mort - jour/nuit. L'un n'existe pas sans l'autre. J<br /> Les forces du mal (sans connotation religieuse) ont fait émerger les forces du bien car il faut avouer que beaucoup (dont je suis) ont eu tendance à ronronner dans leur petit confort;  les<br /> forces du bien, c'est nous ! 2008, c'est aussi ces forces que nous essayons de rassembler sur la toile. Faisons comme les araignées tissons solidement cette toile dans laquelle toute<br /> la vermine se fera prendre et y crèvera. 2008 le désespoir ! mais pas sans l'espérance Nanou, alors il faut y croire très fort.<br /> Bisous et très bonne nuit<br /> <br /> <br />