TANT QUE LES ABATTOIRS EXISTERONT IL Y AURA DES GUERRES (Tolstoï)

Publié le par sceptix





 

 

Publié dans La merde qu'on bouffe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Moins de 1% de codes gênetiques nous séparent alors il faut y réfléchir. Nul doute possible les animaux ont des ressentis identiques aux nôtres mais ne les expriment pas de la même façon.Bonne soirée.Christian
Répondre
S
<br /> Merci, Christian, les animaux ont droit au même respect que les hommes, mais comme certains hommes considèrent d'autres hommes comme quantité négligeable.....<br /> <br /> <br />