À propos de la « sécurité d’Israël »

Publié le par sceptix



Non, Monsieur Sarkozy, c’est la sécurité des Palestiniens qui est menacée
http://www.silviacattori.net/article465.html

« Israël a le droit de se défendre », voilà ce que l’on entend répéter, à la nausée, depuis des années, par à peu près tous les dirigeants de l’Europe et des Etats-Unis. Et maintenant, avec une insistance accrue par M. Sarkozy. Lors de son discours du 23 juin 2008 devant la Knesset, celui-ci a déclaré : « La France ne transigera jamais avec la sécurité d’Israël ». Ce qui veut dire en fait qu’Israël a le droit d’agresser qui il veut.(*).

Gaza, 20 janvier 2008 : restes d’une voiture visée par des avions israéliens (rafahtoday.org)

Et la sécurité des Palestiniens ? Lequel d’entre ces dirigeants nous parle-t-il jamais d’assurer la sécurité des Palestiniens ?

Pourtant, ce sont bien les Palestiniens -sans armée, ni Etat- qui vivent dans l’insécurité permanente ?! Donc, qui menace qui en vérité ?

Les statistiques publiées par B’Tselem, le Centre israélien pour les droits de l’homme dans les territoires occupés [1], indiquent bien que, du 29 septembre 2000 (début de la deuxième Intifada) au 31 mai 2008, 4’830 Palestiniens (dont 947 enfants) ont été tués par les Israéliens, alors que 1’055 Israéliens (dont 123 enfants) ont été tués par les Palestiniens (en réponse aux attaques meurtrières israéliennes) durant la même période.

Sur cette longue période, les Palestiniens représentent donc 82% des tués, soit 4.6 Palestiniens tués pour 1 Israélien.

Le Département des relations nationales et internationales de l’Organisation de Libération de la Palestine a publié des chiffres très voisins sur les victimes palestiniennes depuis le déclenchement de la deuxième Intifada [2], en indiquant par ailleurs que :
- 674 Palestiniens dont 300 femmes avaient été tués dans des « assassinats ciblés », c’est-à-dire des exécutions extrajudiciaires ;
- à peu près 40’000 Palestiniens avaient été blessés ;
- 60’000 Palestiniens avaient été enlevés, dont 11’000 sont toujours détenus dans des conditions très dures ;
- 7’512 maisons avaient été complètement détruites, soit sous prétexte d’absence de permis de construire, soit pour la construction du mur dit « de séparation ».

Mais, plus terrible encore que les chiffres calculés sur l’ensemble de cette période, est l’aggravation spectaculaire du caractère violent et meurtrier de la répression israélienne depuis la prise de contrôle de la bande de Gaza par le Hamas en mars 2006.

Un article de Patrick O’Connor, du 4 novembre 2006, relevait que « les Palestiniens, déjà soumis à l’occupation militaire et à l’écrasante violence israélienne, ont été tués à un taux de 26 Palestiniens par Israélien tué, depuis que le Hamas a pris le pouvoir, le 29 mars 2006 [491 Palestiniens contre 19 Israéliens], et de 76 Palestiniens par Israélien depuis le 1er juillet [381 Palestiniens contre 5 Israéliens]. Bien que les médias de grande diffusion nous parlent encore d’un "conflit" entre "deux parties", au cours des sept derniers mois, cela a été tout simplement un massacre » [3].

A ne considérer que cette macabre arithmétique – qui ne prend pas en compte les milliers d’innocents massacrés par Israël lors de sa dernière guerre contre le Liban et ne montre pas toutes les souffrances humaines qu’il y a derrière chacun de ces chiffres - il est donc parfaitement immoral de nous parler constamment de la « sécurité d’Israël », sans jamais se préoccuper de la sécurité des Palestiniens.

Et ce discours est d’autant plus immoral que les Palestiniens vivent sous occupation, et qu’on leur demande au surplus, à eux aussi, de garantir la sécurité d’Israël !

Depuis quand exige-t-on de l’occupé qu’il garantisse la sécurité de l’occupant ?

Demandait-on aux résistants français – qualifiés de « terroristes » par les nazis - de garantir la sécurité de l’occupant allemand ?

Or, en déclarant, lors de sa visite à Mahmoud Abbas à Bethléem, « qu’il pouvait comprendre l’état d’esprit des familles israéliennes qui vivent la peur au ventre », et que « la sécurité d’Israël sera d’autant mieux assurée que les Palestiniens auront un Etat » [4], M. Sarkozy a bien montré que c’est la seule sécurité de l’occupant qui le préoccupe : les Palestiniens n’ont droit à quelque considération que dans la mesure où ils y contribuent.

M. Sarkozy est même allé beaucoup plus loin. Ses propos sonnent comme un déni du droit des Palestiniens à résister à l’occupation - pourtant reconnu par le droit international – et comme une apologie de la collaboration avec l’occupant : « Ce qui garantira la pérennité et la sécurité de l’Etat d’Israël sur laquelle je me suis engagé - c’est le combat politique de toute ma vie - c’est la création d’un Etat palestinien à ses frontières, démocratique, moderne où il y aura des hommes comme Mahmoud Abbas ou d’autres, mais des hommes comme lui qui sont portés par les urnes et non pas par les armes, où il n’y aura qu’une seule autorité pour faire régner l’autorité, l’armée palestinienne et pas les milices ou une bande de terroristes. » [5].

Alors que tout le monde sait que le Hamas a précisément été porté au pouvoir par un scrutin parfaitement démocratique dont les Etats-Unis et les pays de l’Union Européenne se sont ingéniés à torpiller le résultat qui leur déplaisait, ces propos sont une véritable insulte au peuple palestinien et à la simple vérité !

Ni l’occupation continue des territoires palestiniens, ni les massacres qu’Israël y a perpétrés, ni les lois racistes qui discriminent également les Arabes israéliens, ni la politique d’apartheid pratiquée par l’Etat d’Israël [6] n’ont empêché M. Sarkozy, devant la Knesset :
- de déclarer qu’il mesurait l’honneur de pouvoir s’adresser à cette « Assemblée qui est le symbole d’une des plus authentiques démocraties du monde » ;
- d’affirmer son « admiration pour ces femmes et pour ces hommes d’exception qui voulaient un Etat où seraient assurées "une complète égalité des droits sociaux et politiques pour tous les citoyens, sans distinction de croyance, de race, ou de sexe" » ;
- d’assurer qu’ « il n’y a aucun autre Etat dans le monde dont l’existence même fut dès le départ à ce point liée à l’affirmation d’un idéal de justice et d’une volonté de vivre en paix » [
7].

Ces propos sont tous rigoureusement contraires à la vérité.

Néanmoins, nos dirigeants continuent de se bousculer pour clamer à l’envi qu’il faut assurer la « sécurité d’Israël » !

Et les médias traditionnels continuent eux aussi à accréditer l’idée que ce sont les Israéliens qui sont menacés et qu’il s’agit de « protéger » !

La perversion du vocabulaire a toujours été une arme efficace de propagande et de lavage de cerveau. Ainsi, l’agression permanente devient « le droit de se défendre » ; les résistants qui défendent leur peuple contre les agresseurs israéliens deviennent des « terroristes », des « activistes » ou des « extrémistes », c’est-à-dire une catégorie déshumanisée sur laquelle on peut tirer à vue ; un Etat qui pratique ouvertement l’apartheid devient « une des plus authentiques démocraties du monde ».

Il ne reste plus, alors, qu’à marteler le message. Joseph Goebbels, le sinistre ordonnateur de la propagande du IIIème Reich l’avait déjà dit : il suffit de répéter constamment un mensonge pour en faire une vérité, et plus le mensonge est énorme, mieux cela fonctionne.

Silvia Cattori

(*). Voir : « Discours de M. le président de la République à la Knesset », Lundi 23 juin 2008, Site Internet de la Présidence de la République.


 

[1] Voir : http://www.btselem.org/english/Statistics/Casualties.asp

[2] Voir : « The second Intifada : 4950 Palestinians killed including 945 children », by Ameen Abu Wardah - IMEMC News, 18 octobre 2007.

[3] Voir : « Israel’s Large-Scale Killing of Palestinians Passes Unreported », by Patrick O’Connor, The Electronic Intifada, 4 novembre 2006.

Voir aussi le commentaire de l’article susmentionné fait par Nidal, sous le titre « L’assassinat sous forme de tableau Excel », tokborni.blogspot, 5 novembre 2006.

[4] Voir : « VISITE D’ETAT EN ISRAEL ET DANS LES TERRITOIRES PALESTINIENS, CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, M. NICOLAS SARKOZY, ET DU PRESIDENT DE L’AUTORITE PALESTINIENNE, M. MAHMOUD ABBAS - PROPOS DE M. SARKOZY – (Bethléem, 24 juin 2008) ».

[5] Voir note 4.

[6] Voir :
- « 
Omar Barghouti : Aucun État n’a le droit d’exister comme État raciste », par Silvia Cattori, silviacattori.net, 6 décembre 2007.
- « 
Le Comité de l’ONU exhorte Israel à retirer sa loi sur la citoyenneté, à démanteler le Mur, à lier le Fonds National Juif aux principes antidiscriminatoires et à reconnaître les villages non reconnus. », Centre juridique Adalah – Newsletter d’Adalah - Volume 34, Mars 2007.
- « 
A propos d’Israël, saviez-vous que... », par Haitham Sabbah, 30 octobre 2007.

[7] Voir note (*), dans l’encadré.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour <br /> Quand Jimmy Carter le déclare ouvertement ce mai dernier « Israël possède pas moins de 150 ogives nucléaires. »… certains médias occidentaux le traitent d’ « antisémite » !!!<br /> C’est « surréaliste » quand même !<br /> Bonne journée
Répondre
S
<br /> L'armement nucléaire d'Israël est "officieux" Israël n'a jamais admis officiellement posséder l'arme nucléaire. Le discours de Sarcon sous des apparences humanistes a confirmé officiellement<br /> qu'Israël est la VICTIME des attaques palestiniennes. Il m'a donné envie de vomir, l'analyse de Sylvia Cattori est, comme à chaque fois, juste et de loin la meilleure de toutes les analyses des<br /> journaleux "officiels". Toute critique d'Israêl est considérée comme "antisémite". Tu as raison : c'est surréaliste.<br /> Bises<br /> <br /> <br />
R
Silvia CATTORI, est une femme courageuse, fidéle à son idéal -  inlassablement elle denonce les iniquités dont sont victime les palestiniens...J'apprécie d'autant sa comparaison d'avec GOEBBELS...Il n'en demeure pas moins :Pour  qu'il y ai GENOCIDE d'un peuple, et obtenir la complicité silencieuse des peuples OCCIDENTAUX, il est INDISPENSABLE que le peuple ainsi massacré...DETRUIT... soit disqualifié...En effet qu'ont fait HITLER et ses sbires - à une époque pas si lointaine - pour obtenir l'approbation du peuple allemand - dans un premier temps puis d'autres peuples - afin de  perpétrer leurs forfaits - à l'encontre des juifs - devenus - entre temps les bourreaux du peuple palestinien - Il ont mené une propagande agressive et active et ce avec la complicité des dirigeants  occidentaux de l'époque....Sur des peuples aux facultés inlellectuelles amoindries par la peur irraisonnée de l'Etranger, qui les  obsedait...iNLASSABLEMENT L'HISTOIRE SE RÉPÈTE....iNLASSABLEMENT ELLE REPRODUIT LES MÊMES ATROCITÉS...Si tu as pris la peine de visionner les vidéos - sur mon blog - ayant justement pour sujet le GENOCIDE DE GAZA - tu as certainement entendu des soldats Israeliens qualifier les palestiniens des mêmes insultes, des mêmes qualificatifs disqualfiiants, retrograndant l'humain au stade immonde de la "chose".... que ceux utilisés par la progagande NAZIE...A une autre époque... Pas si lointaine !!!Un soldat isrealien a qualifie les palestiniens de "ce ne sont que des singes, des animaux etc."Ce sont là, , les mêmes termes qui, ont étè utlisé pour qualifier  " ses ancêtres" au temps de Hitler et GOEBELLS...Inlassablement l'histoire se répète seuls changent le nom des victimes, le nom des bourreaux !!!!Quand à SARKOZY, qu'est-ce que vous attendiez de lui... ?Pourquoi s'étonner de ses positions, elles sont fidéles au personnage... RIEN DE PLUS RIEN DE MOINS....Je supporte de moins en moins les étonnements suscités par les prises de positions, les discours, les comportements ou mêmes la gestuelle de cet individu, car bien avant son accession  sur le trône Elyseen - pour peu qu'ils ou qu'elles - les citoyens de ce pays, avaient pris le temps de la reflexion, de l'analyse, du regroupement d'information, du  décryptage de ses discours, comportements ils/elles savaient quel personnage et donc quelle politique cet individu allait mettre en oeuvre (-d'ailleurs il s'en ait jamais cache, et avait  prévenu - le peuple français -  de ses intentions....-)Mais, comme les Italiens les français n'ont pas "REGLE" DEFINITIVEMENT la période VICHYSTE, leur collaboration au programme politique raciste, exnophobe etc.  de PETAIN, LAVAL et Cie,....et ne parlons pas de la période COLONIALE....!!!!Alors, INLASSABLEMENT ils/elles reproduisent les mêmes ingnominies  RACISTES...En elisant, les mêmes personnages incultes, immatures, narcissique, egocentriques qui les ménent  dans le mur...vers leur perte....Son racisme, sa exnophobie, sa haine de la différence, conduit   le français et sa descendance vers l'enfer....Sarkozy - élu par 53% de français - et ses sbires et avec la complicité silencieuse du citoyen lambda - conduira la Maison FRANCE vers le declin....Vers son autodestruction....C'était PREVISIBLE....Et, pour paraphraser MARQUEZ : C'est chronique d'une  mort annoncée, celle de la France et de son modéle social et au-delà de son rayonnement, de sa crédibité...Quand au peuple de français, ben lui, il va morfler et cela ne fait que commencer...Il-le peuple de FRANCE n'a encore rien vu, de ce qui l'attend -( Et, qu'il n'espére pas se debarraser de Sarkozy en 2012... Car SARKOZY aime le pouvoir et donc s'accorchera au pouvoir d'ailleurs tranquillement il prépare en mettant en oeuvre la "bonne stratégie" , celle qui lui permettra de se maintenir au pouvoir....)Comment pourrait-il en être autrement avec des discours comme celui de DAKAR, TUNIS ISRAEL etc...En mon sens imputer la seule responsabilité à SARKOZY est une erreur FONDAMENTALE....A mes yeux il n'est que le facteur declencheur, d'un processus - d'autodestruction - entamé  depuis l'accession au pouvoir de Pompidou....En psychologie nous appelons cela de l'analyse systémique...Un seul élèment ne peut expliquer ni justifier une situation....et enjcore moins la résultante ou effet  ou conséquences de cette situation...Si la situation du peuple Palestinien - comme celle des juifs - hier - est celle que nous connaissons - faites de meutres, de massacres, d'humiliations, de civils, d'enfants, de femmes et cela en toute impunité c'est bien parce justement, cette situation arrange les dirigeants des pays occidentaux et Arabes -orientaux mais aussi  tous les peuples occidentaux et orientaux ....En France,  des enfants, des femmes, des malades sont pourchassés, tués, enfermés, au seul motif qu'ils, qu'elles sont a fasciés et le peuple français, ce champion de la soi-disant contestation, ce fameux peuple attaché au respect des libertés, au principes de la république etc.... Ce peuple disais-je est bien silencieux, est inopérant.... Il laisse faire... Ce que justement  52 % des français ont DELEGUE   a SARKOZY ....Ce peuple français ne voulant pas se salir les mains préfère délèguer la sale besogne à l'individu SARKOZY mais en mêmes temps il le critique, (pour se donner bonne conscience)  tout en s'abstenant de descendre dans la rue et demander son départ....(combien de français devant les centres de retentions = une toute petite poignée ... et combien agissent, réagissent, s'offusquent quand il s'est agit de critiquer, contester la decision du tribunal de LIlle, de la piscine ouverte au femmes, des caricatures  de Mahomet, la guerre en Irak, en afghanistan etc...?Et, si nous arrêtions cette longue, nefaste et inutile  procédure  d'offuscation HYPOCRITE?Le peuple français est content il a son nouveau bouc-emissaire - 'lArabe, le noir, le "pas catholique" sur lequel il peut en toute impunité se defouler...Si, la question palestinient n'a pas encore trouvé d'issue - depuis 60 années - c'est parce que justement , cette situation ARRANGE TOUT LE MONDE...Le citoyen lambda posséde une arme des DESTRCUTION MASSIVE de toute opposition à ses desideratats - pour peu qu'il veille bien l'UTILISER :LE BOYCOTT - REFUS D'ACHETER = PAS D'ARGENT DANS LES CAISSES DE CEUX QUI, JUSTEMENT FINANCENT CETTE GUERRE, ces humiliations des destructions d'humains...D'autres armes existent tout aussi pascifiques... Pourquoi ne sont-elles pas utlisées ?Une minorité d'individus  dont Silvia CATTORI - courageuse, intégre, honnête poursuit le combat et malgré les risques et les viscissitudes quotidiennes; inlassablement ils, elles denoncent ce Crime contre l'humanité, ce genocide !!!!!Hadria RIVIEREhttp://hadria.riviere.over-blog.com/
Répondre
G
Je n'ai pas de dieu, je n'ai pas tout lu, mais ton blog me parait bien sympatoche, surtout la vidéo en frontiscipe: géniale!Tu as vu: j'ai signé il y a même mon site, à bientôt....
Répondre
S
<br /> Moi non-plus, mais les religions devraient rassembler et non diviser. Merci pour ton commentaire, vais aller voir ton blog. Bises<br /> <br /> <br />