Thaïlande: des manifestants prennent d'assaut une chaîne de télévision

Publié le par sceptix

BANGKOK - Des milliers de manifestants, déterminés à renverser le Premier ministre thaïlandais Samak Sundaravej, ont encerclé mardi le siège du gouvernement à Bangkok et ont pris d'assaut une station de télévision qui a interrompu ses programmes normaux.

Les manifestants se sont rassemblés à l'aube dans le quartier des ministères et ont marché vers le siège du gouvernement, ainsi que vers la station de télévision National Broadcasting Service of Thailand (NBT), contrôlée par les autorités.

Ils appartiennent à l'Alliance du peuple pour la démocratie (PAD), regroupement nationaliste qui cherche depuis mai à faire tomber le gouvernement dominé par des alliés de l'ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra.

"La PAD s'est emparée de la NBT pour couper les communications gouvernementales", a déclaré à l'AFP Nuttawut Saikua, porte-parole adjoint du gouvernement. "Ils seraient quelque 3.000 à occuper la NBT et prévoient de réaliser leur propre diffusion" audiovisuelle, a-t-il dit.

Au moins 80 manifestants ont été arrêtés lors d'une première tentative de prise de contrôle de NBT, a indiqué la police qui a saisi un pistolet, des frondes et des clubs de golf.

Le général Jongrak Juntanont, chef adjoint de la police nationale, a déclaré que les manifestants "ne peuvent revendiquer le droit de se rassembler conformément à la Constitution parce que des protestataires armés ont fait intrusion dans un bâtiment de l'Etat".

NBT a montré des images de manifestants passant une barrière en force avant d'arrêter de diffuser. La chaîne transmet actuellement un programme pré-enregistré.

"Nous avons pris totalement le contrôle de NBT", a déclaré Sondhi Limthongkul, l'un des principaux meneurs des manifestants. "Je voudrais que d'autres personnes se joignent à eux", a-t-il ajouté.

Peu avant 10H00 (03H00 GMT), ils étaient plusieurs milliers à manifester autour d'au moins trois endroits de la capitale thaïlandaise: le siège du gouvernement, la chaîne NBT et le ministère des Transports.

Les manifestants de la PAD ont utilisé des camions pour bloquer les voies d'accès au siège du gouvernement, selon des témoins. Près du ministère des Transports, les protestataires portaient des drapeaux aux couleurs nationales et royales.

M. Sondhi, un magnat de la presse, est farouchement hostile à M. Thaksin, qui fut Premier ministre de Thaïlande de 2001 à 2006 avant d'être renversé par des généraux royalistes.

La PAD affirme que le Premier ministre actuel Samak est un "homme lige" de M. Thaksin qui vient de se réfugier en Grande-Bretagne pour éviter de comparaître devant la justice en liaison avec des accusations de corruption.

(©AFP / 26 août 2008 05h30)  Romandie news

Publié dans Révolutions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article