Verbalisé à 7 ans

Publié le par sceptix

Verbalisé à 7 ans et obligé de signer le PV

Près de Lorient, l'élève de CE1 est monté dans le bus scolaire sans savoir qu'il avait oublié sa carte. Le contrôleur n'a rien voulu savoir.

Un enfant de 7 ans, qui avait oublié sa carte avant de monter dans son bus scolaire, a été verbalisé, jeudi dernier, en allant à l'école dans un car de la CTRL (1), dans la région de Guidel (Morbihan). Le petit garçon, élève de CE1, a été obligé de signer le PV de son prénom, sans même comprendre le contenu du document. Un document qui précise notamment que, si sous 48 heures la carte n'est pas présentée, l'amende s'élèvera à 49 €. Et si cette amende n'est pas payée, c'est le procureur de la République qui se chargera de l'affaire.

« Mon fils a été traumatisé, précise, très en colère, Florence Le Quellec, la mère de l'enfant. D'abord, le ou les contrôleurs ont demandé les cartes à tous les gamins. Ils sont environ une trentaine. Mon fils ne l'avait pas, comme une autre petite fille. Les contrôleurs ont fait sortir les enfants qui possédaient la carte pour qu'ils n'arrivent pas en retard à l'école. Mon enfant est resté dans le bus pour signer de son prénom ce foutu PV. Paniqué, il ne savait pas ce qui lui arrivait. Il a pris peur quand la sonnerie de l'école a retenti en pensant qu'il allait louper la rentrée. Heureusement qu'une dame était là pour l'amener dans sa classe. »

« Une maladresse »

Mme Le Quellec ne comprend pas cet excès de zèle : « OK, la loi est la loi, mais le contrôleur aurait dû prendre le nom de l'enfant et vérifier si oui ou non il était abonné. Nous, on est abonné jusqu'au mois de juin 2009. On paye le bus tous les mois par prélèvement automatique. Cette histoire est hallucinante. »

De son côté, le directeur de la compagnie de bus, Christian Guillozet, regrette « une maladresse ». Il poursuit : « Nous devons bien contrôler les titres de transport. Et l'argument de l'oubli est fréquemment utilisé. Nos contrôleurs appliquent donc la règle. En novembre, nous avons effectué 36 000 contrôles, pour 250 infractions. »

Vincent JARNIGON.

(1)La compagnie qui gère leréseau de transport en commun de l'agglomération lorientaise
.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Verbalise-a-7-ans-et-oblige-de-signer-le-PV_3636-767530_actu.Htm
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article