RDC: la CPI commence à examiner les accusations contre l'ex-vice président Bemba

Publié le par sceptix

Jean-Pierre Bemba devant la CPI, le 4 juillet 2008 à La Haye

LA HAYE (AFP) — La Cour pénale internationale (CPI) a commencé lundi à examiner les accusations de crimes de guerre et crimes contre l'humanité portées par le procureur contre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba.

Pendant ces audiences dites "de confirmation des charges", prévues jusqu'à jeudi, les juges s'assurent que les accusations du procureur "présentent des éléments de preuve suffisants". Si les charges sont retenues, cela ouvre la voie à un procès.

Jean-Pierre Bemba, 46 ans, arrêté le 24 mai à Bruxelles, est inculpé de cinq chefs de crimes de guerre et trois chefs de crimes contre l'humanité pour viols, tortures, pillages et meurtres commis par les hommes de sa milice armée, le Mouvement de libération du Congo (MLC), en République centrafricaine entre octobre 2002 et mars 2003

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gw_SQB8vScUtkjQ-k9wvWGIY4WQQ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article