La Chine dévoile un plan de protection écologique au Tibet

Publié le par sceptix

BEIJING, 18 février (Xinhua) -- Le Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement chinois) a approuvé mercredi un plan de protection  écologique de la Région autonome du Tibet contre le réchauffement  climatique. 

     Le gouvernement a décidé de donner la priorité à la protection  de l'environnement du Tibet, à la sauvegarde de sa sécurité  écologique et à l'amélioration des conditions de vie des  agriculteurs et éleveurs de cette région autonome dans le  sud-ouest de la Chine, a-t-on appris auprès d'une réunion du  Conseil des Affaires d'Etat.  

     Selon ce plan, la Chine renforcera la protection des pâturages  contre la désertification et aidera à restaurer les prairies  dévorées par le sable. 

     Le pays renforcera également la préservation des zones humides  et des réserves naturelles, édifiera une zone tampon servant de  bouclier contre les vents violents et contre les tempêtes et  s'efforcera d'augmenter le taux de couverture des forêts. 

     Les autres mesures envisagées comprennent un projet de soutien  à l'utilisation des énergies non-polluantes telles que l'énergie  solaire et le méthane dans les régions agricoles et d'élevage et  un mécanisme pour renforcer le contrôle du système écologique au  Tibet.  

     D'une altitude moyenne supérieure à 4 000 mètres, le plateau  Qinghai-Tibet est le berceau de nombreux fleuves, y compris le  Fleuve Jaune et le Yangtsé. 

     Le Tibet est également connu pour ses plus de 6 millions  d'hectares de zone humide et il abrite des espèces menacées  d'extinction, telles que l'antilope du Tibet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article