Ouverture de Livrets A : de nombreux abus constatés

Publié le par sceptix

 

L'association de défense des consommateurs Afub a relevé plusieurs couac depuis la commercialisation du livret A dans toutes les banques.

Livret

Depuis l'ouverture le 1er janvier dernier du livret préféré des Français à tous les établissements bancaires, l'Afub (association française des usagers bancaires) a relevé de nombreux abus.

Du côté des "nouveaux entrants", elle dénonce de nombreuses ouvertures sans consentement ni accord signé des clients. Elle a également constaté, chez BNP Paribas, la souscription à une prime d'assurance de 36 euros par an pour "protection du livret A". Une clause, toujours selon l'association, "noyée dans les conditions générales de vente", qui rogne plus d'un mois d'intérêts sur le livret.

Les distributeurs historiques, tels que la Banque Postale et les Caisses d'épargne, ne sont pas non plus exempts de tout reproche selon l'association de défense des consommateurs. Ils opposeraient "des résistances" lors des demandes de transfert. L'arrêté du 4 décembre 2008 leur fixe pourtant un délai maximal de 15 jours lorsque l'épargnant fournit les coordonnées de son livret A.

Alexandre Phalippou
http://www.latribune.fr/patrimoine/placements/20090223trib000347268/ouverture-de-livrets-a-de-nombreux-abus-constates.html

GRANDISSIMO :
Quel bel exemple nous donnent ces "grandes" banques cotées en bourse...elles usent de toutes les combines pour rouler leurs clients, alors qu'eux doivent respecter la loi,payer leurs impôts en temps et en heure, respecter les limitations de vitesse, fermer leurs gueule quand ils se font plumer et quand ils subissent les conséquences d'une crise née à cause d'un systême financier incontrolable et incontrôlé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
banquiers = voleurs Et voleurs qui ne risquent rien, dans ce régime de justice de classe http://fr.news.yahoo.com/76/20090226/twl-une-caissire-vire-pour-un-1-30euro-1a8f422.html
Répondre