APPEL pour une enquête sur la solvabilité de nos banques PETITION EN LIGNE

Publié le par sceptix

Faisant suite à cet appel d'Enoch  relayé sur ce blog, il y a quelques jours et dont voici la teneur

Aux  citoyens, républicains dans l'âme, qui refusent de voir la France revivre un « Nouvel âge des ténèbres », comme notre patrie l'a déjà vécu à travers sa grande Histoire, nous nous devons de demander aux élus de l'Assemblée Nationale, censés représenter l'ensemble des citoyens, l'ouverture d'une commission d'enquête sur la solvabilité réelle de nos banques, et que cette enquête soit diligentée par la Cour des Comptes.

 

Même, si ces dernières sont des sociétés privées, l'engagement pris par le Chef de l'Etat et le gouvernement de leurs apporter une aide de plus de vingt milliards pour favoriser leur trésorerie, ainsi que l'apport d'une caution de plus de 300 milliards pour garantir les flux financiers, nous autorise, pour ne pas dire nous oblige à connaître l'étendue des risques que ces engagements, pris en notre nom, font peser sur l'avenir de notre pays.


Nous prenons, pour exemple, que la BNP dans la publication de ses états financiers consolidés au 31 décembre 2008, présente un total de dettes de 2016 milliards d'euros pour seulement 59 milliards de fonds propres soit une garantie de 2,92 % de ses dettes.

Cela se poursuit par l'état de la Société Générale, qui présente un total de dettes de 1 099 milliards d'euros pour seulement 30,5 milliards d'euros de fonds propres, soit une garantie de 2,79 % de ses dettes.


Si déjà, pour ces deux banques nous cumulons une dette de plus de 3000 milliards, qu'en sera-t-il  lorsque nous connaîtrons  les états financiers de l'ensemble des banques françaises ?


Nous,  citoyens républicains, n'avons pas l'intention de nous laisser « endormir », par les résultats bénéficiaires annoncés à grands renforts médiatiques de ces « Titanic » de la finance, le bénéfice d'un exercice n'effaçant  en aucun cas les dettes accumulées.


Si nos représentants n'entendent pas répondre à cet appel, alors nous en tirerons les conséquences et nous ferons saisir le Conseil Constitutionnel, afin que nos droits citoyens soient respectés.


Cet Appel est une insurrection de conscience collective, afin que notre pays ne sombre dans un désastre économique, et qu'il ne voit pas, de jour en jour,  ses fondements s'ébranler.


Par cet Appel Républicain, nous ne faisons que conforter la souveraineté du Peuple de France. 

http://enoch.over-blog.com/article-28292091-6.html#anchorComment

Enoch a mis en ligne une pétition :

http://www.mapetition.ch/signatures.php?idsig=ZNX89SEPB42wc5MuZdSF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article