OCCUPATIONS D'ECOLES EN HAUTE GARONNE

Publié le par sceptix

Quelques échos du mouvement des parents d'élèves de Haute Garonne, qui continue ses actions :

==================================================

Le comité de lutte a tracté cela ce matin a l'entrée de l'école autour
d'un café puis on a envahi le bureau du directeur et on a faxé a
l'inspection administrative , normalement cela s'est fait dans plusieurs
écoles du 31 , on a reçu le soutien de 120 parents .

LES RÉFORMES DE l’ECOLE SONT TOUJOURS EN MARCHE! NOUS AUSSI !

Trois mois après le début des mobilisations, le pouvoir continue de faire
la sourde oreille. Pourtant, ce sont maintenant quasiment toutes les
écoles qui sont mobilisées. Aujourd'hui, jeudi 5 mars, les parents
d'élèves de tout le département, coordonnés au sein d'un collectif
indépendant des partis et syndicats , bloquent administrativement des
dizaines d'écoles . ......Et ce n'est qu'un début . Dans toutes les écoles
des parents s'organisent pour faire entendre leur voix , la voix d'une
société qui se dresse pour défendre l'avenir de tous les enfants !

Nous exigeons :

- Abandon des sanctions pour les enseignants "désobéissants"

- Retour à 26 heures de classe et maintien des RASED

Le ministre remplace les RASED (enseignants spécialisés pour aider les
élèves en difficulté) par l'aide personnalisée : en fait il fait des
économies en supprimant deux heures de classe pour tous les enfants. Avec
la suppression du RASED, les enfants en difficulté seront pénalisés ; le
bon fonctionnement de la classe est mis en danger.

- Maintien des postes supprimés

Moins d’enseignants, c'est plus d’enfants par classe, une moins bonne
qualité d'enseignement. Ils font des économies sur le dos de l'éducation
et de l'avenir de nos enfants !

- Garantie du maintien des écoles maternelles dès 3 ans pour tous et 2 ans
en ZEP

Ils veulent à terme faire entrer les enfants à l’école à 5 ans au lieu de
2 ans. Dès la rentrée prochaine, les enfants de 2 ans ne seront plus
inscrits. Ils faudra payer pour faire garder les enfants, et ils ne seront
pas préparés à l'école primaire.

- L' arrêt des descentes de police et gendarmerie dans les lieux de la vie
scolaire

POUR UNE EDUCATION PUBLIQUE GRATUITE ET DE QUALITE

C’est maintenant qu’il faut agir !!!

FORMONS NOS COMITES!!!!

MARCHONS !!!!!


Le Comité de lutte de l'école juncasse se coordonne au sein du collectif
31 de parents d 'éléves pour la défense de l'école publique

==========================

BLOCAGES DU 5 MARS

Il semble que l'Inspection Académique ait été noyé sous les fax, plusieurs
témoignages vont dans ce sens !!

"Nous avons appelé vers 9h (pour parler à l'inspecteur) hélas, trois fois
hélas, il était en réunion !

La secrétaire nous dit : on a reçu une dizaine de fax (quoi ?? à peine??)
... dans la minute, rajoute-t-elle. Déçus du faible nombre de fax
annoncés, nous filons dans une école voisine, envoyons le fax, et
rappelons, pour  parler à l'inspecteur.

Hélas cent fois hélas, il est toujours bloqué dans cette longue et
ennuyeuse réunion.

Avez-vous reçu notre fax, demandons-nous, telles des poules sur un mur, Je
ne sais pas me répond-elle énervée, nous sommes SUBMERGES !

YES !!!!!!!!!!!!!!!!! ça change pas la face du monde mais ça fait du bien."

_______________________________________________
Actualité de l'Anarcho-syndicalisme
http://cnt-ait.info

Publié dans Enseignement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article