Un génocide Made in France prend naissance à Madagascar

Publié le par sceptix


Madagascar, ancienne colonie française, se trouve aujourd'hui dans une situation sans précédent et qui évolue à une vitesse impressionnante vers une guerre civile où la main de la France (Mère Patrie) n'est pas du tout innocente.

Peuple et amis Français! Aidez-nous

Ceci est un appel, un appel qui s'adresse à vous, Français, amis de longue date avec les Malgaches. Nous avons une histoire commune et c'est cette même histoire qui nous lie encore aujourd'hui.

D'après les évènements récents qui se sont produits à Madagascar, la guerre civile n'est plus une hypothèse mais un fait car depuis une semaine nous assistons à des altercations entre les partisans du président Marc RAVALOMANANA et les "légalistes" contre les partisans du maire déchu, Andry Rajoelina, auto-proclamé Président d'une Haute Autorité de Transition.

L'armée n'étant plus en mesure de maintenir l'ordre, seule une intervention des forces étrangères semble la meilleure solution pour maîtriser la population. La Communauté Internationale a déja condamné le coup d'Etat perpetré par Monsieur Rajoelina et elle a menacé de couper toutes les aides non humanitaires à Madagascar.
La France a fait pareil et considère toujours RAVALOMANANA comme président légitime.
Mais, on ne peut pas nier l'appui de la France dans ce coup d'Etat.
1°) Rajoelina a la nationalité Française.
2°) A un moment de la crise, ce dernier a trouvé refuge à l'Ambassade de France pendant 2 jours
3°) Les principaux commanditaires de Rajoelina sont les exilés politiques de l'ancien régime de Ratsiraka (Pierrot Rajaonarivelo, Tantely Andrianarivo...) qui sont tous en France.
4°) Après la prise de pouvoir par Rajoelina, Mr Chataîgner (Ambassadeur Français) fut le premier à venir rendre visite à Rajoelina. Ce même ambassadeur a été, la veille, dans le même avion que l'épouse de Rajoelina en provenance de Paris.
5°) Les mots de Rajoelina "Je trouve la position de la France louable dans cette crise"
6°) Les médias Français (surtout AFP, RFI, France24, TV5...) ont pris parti pour le mouvement de Rajoelina tout au long de la crise et en ce moment même alors que des milliers de "légalistes" manifestent à Madagascar, ces mêmes médias en parlent très peu.

Le schéma est le suivant, laisser les Malgaches s'entretuer et faire intervenir une force internationale pour "rétablir la paix". En assiégeant ainsi Madagascar, cela permettra aux nouveaux "colons" de puiser nos richesses (pétrole, minerai...).
Nous réclamons donc un retour à l'ordre constitutionnel, que la France nous laisse en paix, et que vous, nos amis Français, vous puissiez faire pression sur vos dirigeants sur la politique de la France à Madagascar.

Nous avons déja une pétition qui va dans ce sens visible sur
http://www.solidarite-madagascar.com.Toutes les idées pour alerter l'opinion internationale seront les bienvenues.


Mardi 31 Mars 2009
heninkaja@hotmail.com
Alterinfo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Je ne sais pas d'où sort ce "solidarité malgache", j'ai de gros doute sur le fait que ce soit transparent, étant donné qu'il n'y a aucun doute que l'ancien président est un dictateur, ce qui ne signifie pas pour autant que celui qui cherche à prendre sa place, vaut mieux !Je suggère d'aller lire l'article d'eltrigo, blog d'un malgache que j'avais cité lors de l'article sur la situation malgache Révolution Malgache : Halte à l'hypocrisie : 20 mars 2009 Je ne la signe cette pétition ... on ne sait absolument qui est derrière et le discours "légaliste" à propos d'un dictateur qui bien qu'ayant le titre de président, a pris le pouvoir par un coup d'Etat avec le soutien des USA ... et les propos de cette pétition ressemble étrangement à celui des sarlozystes ... qui prétendent qu'il a été élu démocratiquement, donc on doit fermer sa gueule et le laisser sèvir jusqu'à en 2012 ! Je sens que ça pue l'enfumage !Bises
Répondre