Taser lance une mitraillette électrique

Publié le par sceptix

La société Taser ne cesse de m’étonner, au point que je lui ai dédié une rubrique à part entière : après avoir lancé son Taser 3.0, qui veut “relier les neurones des policiers à un système de vidéosurveillance géolocalisé” (sic), Taser vient de lancer officiellement sa toute nouvelle… mitrailleuse électrique.

Que diriez-vous de pouvoir neutraliser toute personne située dans une zone en particulier, en appuyant sur un simple bouton ?

Taser Shockwave SystemC’est pourtant évident, et je m’en veux de n’y avoir pas pensé plus avant : la mission de Taser est de “sauver des vies“. Or, de nos jours, l’ordre public n’est plus seulement menacé par des délinquants agissant en tant qu’individus, mais aussi par tous ces manifestants réagissant en tant que citoyens.

Il est donc tout à fait logique que Taser propose, en sus de son pistolet électrique capable de “neutraliser” un individu en particulier, une mitraillette permettant de “neutraliser” l’ensemble de ceux qui oseraient s’approcher d’un secteur en particulier.



On notera à ce titre que ce “Shockwave Area Denial System” (“Système d’interdiction de zone par onde de choc”, en VF) est “modulable“, et que s’il ne comporte, a priori, que 6 pistolets électriques couvrant un horizon de 20° seulement, il est tout à fait possible de les aditionner afin de dresser un barrage incapacitant démultipliant le nombre de décharges électriques possibles, et/ou l’étendue de la zone “neutralisable” (*).

Cette nouvelle “solution” de Taser est d’ailleurs d’autant plus logique que, et selon Wikipedia, l’apparition de la mitrailleuse “est souvent considérée comme l’un des éléments majeurs marquant l’entrée de la guerre dans l’ère industrielle“, et qu’il eut été fort dommage que Taser en reste au stade de l’”artisanat“.

Orgue de Staline Les puristes noteront (avec raison) qu’il ne s’agit pas stricto sensu d’une mitrailleuse, mais je n’ai pas trouvé, dans les armes à feu présentées sur Wikipedia, de terme plus approprié. Et je ne pense pas qu’ils auraient plus apprécié que je compare ce bouclier électrique aux orgues de Staline, dont il reprend pourtant le modus operandi.

 

* la vidéo (sobrement intitulée “Shockwave Promo”) que Taser vient de mettre en ligne est encore plus “impressionnante” que celle que je reprend ici, mais elle n’est pas (encore) disponible sur les sites de partage de vidéos qu’il m’est possible de rediffuser sur ce blog.

MAJ : un aimable internaute a mis en ligne la dernière vidéo de promo de Taser, je relègue donc ici-bas celle, qui date de l’an passé, que j’avais mise en ligne initialement :

Voir la vidéo  
ICI
Source


Autre arme "non létale"


Vendredi 21 septembre 2007

C'est beau le progrès.

Des fois.

On dit que ce ne sont pas les armes qui tuent, mais ceux qui les utilisent.
Encore un peu, et ça serait une excuse pour les armes (soit-disant) non-léthales, qui sont en plein développement.

Entre le taser, a lampe-torche qui provoque de violentes nausées et le laser pulsé, on trouve maintenant une nouvelle machine à douleur: Le "Silence Guardian".

Sous ce doux non commercial, une machine terrifiante: Elle émet un faiscau de micro-ondes dont la fréquence est réglée précisément pour stimuler les terminaisons nerveuses de l'être humain.

Le résultat ?
Une douleur abominable, une véritable agonie.
Le journaliste qui l'a testé sur le bout de son doigt dit que la douleur est atroce. La version "grandeur nature" de cet appareil - de la taille d'un écran plasma - permet d'infliger cette douleur à une foule entière, sur tout le corps, à 800 mètres de distance.
Les Marines qui l'ont testé grandeur nature sont tombés dans les pommes en quelques secondes tellement la douleur était insuportable.

Une douleur abominable donc, et pas le moindre dégât. Pas la moindre brûlure, pas la moindre trace.
Le parfait instrument de torture et de répression.


Source: dailymail.co.uk
http://sebsauvage.net/rhaa/index.php?2007/09/21/00/16/33-c-est-beau-le-progres-des-fois



Armes non léthales... léthales

Les Tasers sont à la mode. Des tas de polices dans le monde s'en équipent.

Il faut dire que c'est séduisant: Arme non léthale, que les flics peuvent utiliser sans risque de tuer. Et ils ne s'en privent pas, même si c'est juste pour faire taire un étudiant qui parle trop. Comme c'est commode.

C'est déjà assez moche de voir la facilité avec laquelle ils ont pris l'habitude de dégaîner, mais c'est encore plus moche de s'apercevoir que le Taser peut en réalité tuer.

Un jeune homme de 20 ans est mort hier. Et c'est le second cas en moins d'une semaine puisqu'un homme est mort par Taser de la main de policiers dans un aéroport la semaine dernière.

J'imagine déjà notre Sarkozy national s'y mettre et s'en féliciter. Comment ça je suis pessimiste ?


Mise à jour 28 nov. 2007: Je retarde. Comme me fait remarquer un internaute (merci thijsmedor), il y a déjà eu 300 morts par taser rien qu'aux Etats-Unis.

Tiens tant qu'on y est, un conducteur a été tasé pour avoir refusé de signer une contravention. Chouette... Peur de la police ? Nooonn... pourquoi devrait-on avoir peur de la police ? :-(

http://sebsauvage.net/rhaa/index.php?2007/11/19/15/25/02-armes-non-lethales-lethales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Article très intéresssant sur le taser, un grand choix de tasers est dispo https://www.couteauazur.com/tazer-shocker/
Répondre
D
Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!__________________dissertation
Répondre