Vice-président séquestré : le ton durcit à Rennes 2

Publié le par sceptix


Jean-Emile Gombert, l vice-président, aura été retenu trois heures par les bloqueurs. Photo : Philippe RENAULT.

Rennes 2 sombre un peu plus dans le désordre. Reprise des cours le matin, vote du blocage l'après-midiet séquestration d'un vice-président le soir.

ReportageOuest-France

Il est un peu plus de 21 heures. La centaine d'étudiants qui occupait le hall de la présidence de Rennes 2 depuis 18 heures, quitte les lieux. Dans le calme. Jean-Emile Gombert, le vice-président, qui est séquestré depuis trois heures, ne sait plus s'il doit respirer ou s'emporter. « On n'a jamais vu ce genre d'action à Rennes 2 ! », s'insurge-t-il après avoir rassuré sa famille. Le coup de force du groupe d'étudiants et d'autonomes aura en effet été spectaculaire et violent. Pour pénétrer dans le hall, 150 d'entre eux avaient d'abord tenté de forcer la porte que défendent sept à huit agents de sécurité. Ces derniers se retrouvent acculés. Les bloqueurs poussent fortement mais ne parviennent pas à entrer. Ils s'en prennent alors à un autre accès et brisent l'une des portes coulissantes...

Durant trois heures, Jean-Emile Gombert a néanmoins pu discuter avec les bloqueurs. Ces derniers veulent rencontrer le président, Marc Gontard, qui se trouve dans les étages supérieurs avec quelques membres du personnel. En vain. Ils lui font alors passer plusieurs revendications telles que la validation du semestre en cours sans passer d'examen. Marc Gontard fait connaître son refus. On en restera là. Les occupants préfèrent quitter le hall.

Le rattrapage s'organise

Hier matin, pourtant, l'ambiance était à la reprise des cours. A 9 h, les portes de l'université avaient été rouvertes. Dans les amphithéâtres bondés, les enseignants expliquent comment aura lieu le rattrapage des cours. « Il se peut que durant les quatre semaines de cours supplémentaires, vous deviez venir le samedi matin ou tard le soir », prévient un maître de conférence. Quelques étudiants râlent. Ils avaient déjà programmé des stages en entreprise ou trouvé un emploi temporaire. « C'est la galère », soupire une étudiante en langues étrangères. Mais bon an, mal an, en cette fin de matinée, les cours reprennent.

Peu après 13 h, une nouvelle assemblée générale débute. Un peu plus de mille étudiants y assistent. Tous sont contre les réformes en cours. Mais la question du blocage est dans tous les esprits. « Le blocage total est contre productif. On peut arrêter le blocage sans arrêter le mouvement », intervient Jean-Pierre Lethuillier, un enseignant, qui propose plutôt d'organiser un sit-in devant les bâtiments de la mairie ou du conseil général. Avant de lâcher au micro, un brin énervé : « Ceux qui détournent le mouvement font le jeu de la droite ! » Des sifflets et quelques insultes fusent.

Un blocage totalqui ne dit pas son nom

Plusieurs étudiants et militants de l'Unef montent également à la tribune afin de réclamer un blocage partiel et de continuer les manifestations dans la rue. « Allez plutôt bloquer la préfecture ou les ministères », lance une étudiante à l'adresse des étudiants les plus radicaux.

Mais les partisans du blocage total ne lâchent pas le morceau. « Une grève sans blocage, cela ne veut rien dire quand on est étudiant », rétorque l'un d'eux. Ils réclament toujours l'abrogation de la loi sur l'autonomie des universités. Ou encore l'arrêt de la réforme sur la formation des enseignants. Mais aussi la démission de Marc Gontard et l'occupation des grandes surfaces durant une semaine...

Qu'allait-il ressortir d'une telle « AG » ? Une petite majorité (1 099 voix contre 878) se prononce contre le blocage total. En revanche, une large majorité vote en faveur du blocage de l'université ce mardi et mercredi. Sachant qu'une nouvelle AG doit avoir lieu jeudi, « c'est comme s'ils avaient voté le blocage total », se désole un étudiant.

Bref, ce matin, la situation devrait à nouveau être tendue sur le campus de Rennes 2.

Pierrick BAUDAIS.

Publié dans Enseignement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!<br /> _________________<br /> <br /> dissertation sample<br /> <br /> <br />
Répondre