Les premières analyses du virus H1N1 mexicain confirment l'existence d'une souche hybride inconnue à ce jour chez les animaux.

Publié le par sceptix

Un virus mutant inconnu à ce jour

[ 28/04/09  ]

« C'est une forme mutante du virus de la grippe porcine inconnue à ce jour. » Les premières analyses réalisée au Mexique et aux Etats-Unis confirment que l'épidémie mexicaine est due à un virus de type H1N1 qui a emprunté du matériel génétique à des souches humaines, aviaires et porcines. En fait, tous les virus grippaux de type A mutent très facilement, grâce à deux mécanismes très différents. Certaines variations sont la conséquence d'erreurs de transcription se produisant quand le virus prolifère dans un organisme. Pendant cette réplication, l'ARN à simple brin qui porte toute l'information génétique est recopié imparfaitement. Ces « fautes d'orthographe » induisent des modifications plus ou moins importantes dans l'enveloppe extérieure du virus. Elles font varier la distribution des sites H (hémagglutinine) et N (neuraminidase) disposés à sa périphérie. Ces signaux sont la marque de fabrique du virus. Ils sont repérés par les anticorps du système immunitaire et servent également de cibles pour les antiviraux existants. Les inhibiteurs de la neuraminidase comme le Tamiflu ou le Relenza bloquent ces balises chimiques et freinent la prolifération du virus. Ces erreurs d'écriture baptisées « glissements antigéniques » sont très fréquentes. Elles sont responsables de l'évolution permanente et imprévisible de la grippe hivernale, dont le vaccin doit être reformulé et renouvelé tous les ans.

Glissements et cassures

Le virus peut aussi se transformer de façon plus radicale grâce au phénomène de cassure antigénique. Dans ce cas, une partie importante de l'ARN est modifiée, le plus souvent par l'importation d'une séquence entière provenant d'un autre virus. Cette rupture se produit en moyenne tous les dix ans et débouche sur la production d'un sous-groupe totalement nouveau. Ces mutations brutales ont donné naissance au sous type H3N2 apparu en 1968, qui reste la souche dominante pour la grippe saisonnière humaine. La souche H1N1 incriminée au Mexique est apparue une première fois en 1918. Elle est revenue à la surface dans les années 1960, au hasard d'une cassure antigénique. Selon les travaux réalisés à Mexico par les experts du CDC américain (Centre for Disease Control), la souche active est bien de type H1N1 avec quelques variantes inattendues. Elle comprend notamment des séquences génétiques d'origine humaine et aviaire, ainsi que des segments de virus porcins de types européen et asiatique. Elle était inconnue à ce jour chez les porcs. Ce glissement antigénique du H1N1 explique peut-être la capacité de transmission interhumaine qui n'existait pas sur les versions précédentes, qui infectaient rarement l'homme.

Epidémie: a qui profite le crime?

Une épidémie fort a propos

Déjà depuis des années l’équipe de LIESI prévient de l’imminence d’une pandémie de grippe mutante. La disparition et la mort de nombreux chercheurs en biologie nous semblaient pour le moins curieuse, tout comme l’assassinat des étudiants français de Londres, et la manière dont les médias et la police abordèrent l’enquête. (1)

Dans le même registre, 500.000 cercueils étanches sont prêt à l’emploi depuis un an, cette information relatée par Infowar.com. et Alex Jones, dont on entend la voix sur le document vidéo présenté, seraient stockés en Géorgie (USA), un Etat où réside notamment l’US Army Environmental Command (USAEC) et le Borden Institute, de l’armée américaine, qui dirige le programme Biological Warfare.

La présence de ces 500'000 cercueils étanches en plastique, toujours selon Alex Jones, seraient de nature à suspecter l’imminence d’une pandémie d’ampleur sur le territoire des Etats-Unis. (2)

Les médias aux ordres, les politiques et les analystes veulent vous faire croire que cette crise est sous contrôle, c’est absolument faux, ou pour le moins pas de la manière dont vous pensez. Cette crise a été organisée pour accélérer le processus de mise en place d’un nouvel ordre mondiale, dans un timing bien précis, et avec des points de passages obligatoires, notamment l’injection d’un biochip par vaccination. La mise en place et la finalité de ce biochip avait été dévoilé par A Russo six mois avant sa mort de cancer foudroyant(3)……….on meurt beaucoup aux USA de cancer foudroyant quand on parle trop ! Là encore je pourrais établir une liste.

Déjà au début de la guerre d’Irak, les autorités sanitaires préparaient une vaccination mondiale contre la variole, ainsi qu’un protocole pour le moins curieux d’injection (3). Cela fait des années que les autorités sanitaires cachent les méfaits des vaccins ainsi que des traitements qu’ils mettent en place.(4)

Prenez le temps de suivre les liens que je vous joins, je posterais sur le forum biologie et santé du site Denissto les médicaments naturels et réellement efficace en cas d’épidémie……..n’oubliez pas que votre alimentation est carencée, voilà pourquoi vous êtes en danger(5), et çà ce sont encore les mêmes qui vous ont mis dans cet état ! (6)

Souvenez vous en dernier lieu que trop de hasards et de coïncidences, ça s’appelle un complot !

Bonne journée a tous

Denissto

(1) http://www.alterinfo.net/Guerre-biologique-partie-3-LA-GRIPPE-AVIAIRE,-U...

(2)http://www.dailymotion.com/relevance/search/cercueil+usa/video/x6ggje_500000-cercueils-pret-a-lemploi-aux_news

(3)http://www.onnouscachetout.com/themes/nom/variole.php
(4) http://www.dailymotion.com/noslibertes/video/x61buk_la-dictature-mondial...
(5) http://www.dailymotion.com/relevance/search/alerte+a+babylone/video/x1ds...
(6) http://www.lepost.fr/article/2008/07/20/1227495_le-codex-alimentarius.html

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci Charlotte !Aujourd'hui, ils disent qu'il ne faudrait plus parler de grippe porcine car le porc n'a absolument rien à voir avec ça ! Ah bon ! Ils étaient si sûrs d'eux pourtant ! Si ce n'est pas de la manipulation ! Lorsqu'on regarde la carte, on voir qu'il y a eu quelques "cas suspects" en Europe, que quelques personnes ont aussi été dépistées infectées après un retour du Mexique, mais que leur état est très bénin comme en témoignait une personne infectée ce midi.Les seuls morts sont au Mexique, pays où l'hygiène est certainement en cause.J'ai l'impression que leur tentative fait un bide, mais ils en ont quelques autres en réserve. Le tout est de nous faire accepter l'intolérable, leur Nouvel Ordre Mondial et la puce qui va avec; ils vont jouer de l'arme alimentaire, et pour cela, interdire sous prétexte sanitaire ou autre, de cultiver ses propres légumes dans son jardin; aux USA, ils commencent à interdire le jardinage dans certains états...Il faut aussi jouer à fond de nos identités de sol. Oui l'identité, les identités les embêtent et les dérangent pour faire leur nouvel ordre mondial, contre nature.Nous sommes de plus en plus nombreux à nous lever. La résistance des peuples est là.Courage.Marie
Répondre
S

Bonjour Marie, ce qui est étrange c'est que tous ceux qui sont décédés sont tous sud-américains, même le petit garçon décédé au Texas est un petit Mexicain en visite dans la famille installée au
Texas. Il y a un article (un peu spécial) sur "prison Planet" en Anglais hélas. J'ai du mal à y croire mais, après tout, nous ne savons pas où en est REELLEMENT la recherche au Pentagone!!!
Bonne fin de semaine, et merci de ta visite.
Cordialement


M
Je ne puis que partager en très large part votre analyse. Si vous acceptez que je reproduise votre article sur mon blog, en plus de mes articles sur le sujet, je le ferais volontiers. Vous pouvez me donner réponse sur le mail ci-dessus. C'est à vous de voir.Plus nous sommes nombreux dans  ce que Jean Raspail a nommé "le camp des saints", mieux ça vaut, et plus ça fait avancer les choses. Ce que je vis toutefois, et qui est très particulier, me montre une autre facette des choses... Nous allons nous en sortir.L'article publié par moi dimanche sur le sujet, m'a valu un doublement de ma fréquentation et chaque jour depuis, mon lectorat augmente énormément; les gens ouvrent les yeux et tout le monde comprend que tout ceci est voulu, créé en laboratoire.Pour ma part, j'ai reçu des menaces de leur part pour mon franc-parler, mais eux sont déjà vaincus, parce que il a été dit il y a bien longtemps : "La vérité vous rendra libres0" Vous moi et d'autres, nous sommes l'armée qui sauvera le monde.Courage donc et bravo pour cet article.Marie
Répondre
S

Bien sûr Marie, vous pouvez prendre tout ce qui vous intéresse sur ce blog sans le demander, les temps que nous vivons sont graves, plus question que l'égo pollue notre réflexion. Je viendrai sur
votre blog dans la journée.
Bon courage, bonne journée,
fraternellement
Charlotte