Hillary Clinton : Le CFR (Council Of Foreign Relations) Dicte Au Gouvernement US Ce Qu'Il Doit Faire

Publié le par sceptix


Clinton reconnaît publiquement d'où viennent les ordres en matière de politique étrangère US : du CFR (et Bilderberg et Cie). Elle revient sur le devant de la scène politique étrangère US après s'être éclipsée pour laisser la place au  Big Show Hollywoodien d'Obama au Caire, en Europe, en Russie et en Afrique, dont elle explique clairement les objectifs.

 Le CFR donne ses ordres à l' Administration Obama

Selon Paul Joseph Watson du site www.prisonplanet.com, au début de son discours devant le Council of Foreign Relations, prononcé le 15 Juillet 2009,  la secrétaire d'état US, Hillary Clinton n'a fait que confirmer tout haut et publiquement ce qu'un grand nombre d'opposants à la domination mondiale des élites dénoncent depuis des années, tout en étant accusés de "théorie de la conspiration",  à savoir la main mise du CFR sur la politique des Administrations US successives.

Clinton a effectivement dit qu'elle était satisfaite du fait que le CFR ait crée un "avant poste" à Washington DC car cela voulait dire qu'elle n'aurait plus besoin de voyager loin pour recevoir ses ordres. Elle a dit  :
"je suis ravie d'être ici dans ce nouveau QG. Je me suis rendue fréquemment c'est vrai dans le navire mère à New York City, mais c'est bon d'avoir un avant poste du Council juste en bas de la rue du Département d'Etat.
 "Nous recevons beaucoup de conseils du Council, donc cela veut dire que je n'aurai pas à aller loin pour qu'on me dise ce que nous devons faire et comment nous devons envisager le futur".


Source et suite ICI
      
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article