Toute option reste ouverte

Publié le par sceptix


J'ai bien compris, le pacifisme et la non-violence de ces dernières décennies l'emporte sans discussion possible face à la réaction honnête et humaine face à l'invasion fasciste actuelle.

Je pèse bien mes mots et je n'exagère en rien. C'est bien d'une invasion dont il s'agit.

Bien entendu, aucune troupe étrangère aux carrefours, aucune kommandantur dans nos centre-villes. Mais des contrôles de plus en plus omniprésents des forces de l'"ordre", des gens comme vous et moi qui harcèlent le quidam, pour un oui, pour un nom, des garde à vue en veux tu, en voilà.

Seul péter de travers n'est pas un délit, et encore, faut se méfier de la taxe carbone à venir. Je défie quiconque de rester chaque jour de l'année dans le cadre de la Loi. Les délits sont si nombreux que se lever le matin, s'il on est vraiment conscient, revient à enfreindre la Loi, d'une manière ou d'une autre, à un instant de la journée.

Non?

Vous ne regardez jamais votre compteur de vitesse. Cycliste, vous ne grillez aucun stop, aucun feu. Piéton, vous traversez au feu vert "piéton", bien sur les clous...?
Vous ne buvez pas, ne fumez pas, n'avez aucun vice et, surtout, vous n'avez aucun autre engagement social que de regarder "Plus Belle la Vie" le soir?

Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais le fait de combattre n'importe quelle injustice sociale ( les expulsions, les droits sociaux ou humains bafoués, les licenciements prévisionnels indexés sur la projection bénéficiaire de 2013, le travail dominical, les heures non payées ( 40 en un mois, personnellement, condamné par les Prud'hommes à 1200 E pour procédure abusive!!! Pensez donc, 40 heures, c'est quoi pour une justice à la solde du Patronat? Bin c'est un abus du salarié de les réclamer.).

Et je n'ai pas à me plaindre, je peux survivre en étant volé de 40 heures de travail. Je suis un privilégié.

Bref, les injustices flagrantes en ce système libéraliste ne manquent pas, mais les combattre est, et sera demain encore plus, considéré comme du terrorisme. Déjà, en voulant faire respecter vos droits, vous êtes fiché comme agitateur, fouteur de merde, individu dangereux pour l'"ordre" social. (...)
Source et suite sur le blog de Ferlinpimpim
mon fils spirituel !!!

ses derniers billets :


Publié dans mes blogs chouchous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
devrait y avoir trois commentaires mais je n'en vois qu'un seul . Oups !
Répondre
M
Pour ça le français moyen , n'a qu'a s'en prendre qu'a lui même ,lorsqu'il écoutait ébahie les discours soit disant musclés d'un avocaillon . Certain avait compris que ce type était dangereux et nuisible.Mais le pire reste à venir , car dans la déroute ces gens pratiquent la fuite en avant en devenant de plus en plus fasciste.
Répondre
R
comment se fait-il que la moitié de ce qu'on écrit disparait ?







Répondre
R
"pas de troupes d'occupation" vraiment , justement ces en-uniforme qui se savent intouchables, invulnérables( témoignage de l'intérieur) et de facto au-dessus des lois (qui elles leurs servent de "puissants leviers") se conduisent de plus en plus comme  une armée d'occupation ..... effectivement, comme dit ferlinpinpin on se rapelle







Répondre