Bulletin épidémiologiste grippe A au 15 septembre 2009

Publié le par sceptix


Point de situation au 15 septembre 2009 (11h)


Dynamique de l’épidémie


En métropole, la circulation du virus A (H1N1) 2009 s’intensifie. Du 7 au 13 septembre 2009, l’incidence des consultations pour grippe clinique estimée par le réseau Sentinelles est en augmentation à 164 cas pour 100 000 habitants et se situe largement au-dessus du seuil épidémique (84 cas pour 100 000 habitants). Par ailleurs, les réseaux SOS Médecins et Oscour montrent une très nette augmentation de l’activité grippale. Enfin, le nombre d’épisodes de cas groupés confirmés a fortement augmenté (42 épisodes en semaine 37), notamment en milieu scolaire.

La progression rapide et concordante de ces indicateurs pour la semaine 37 indique que l’épidémie a débuté en France métropolitaine.

L’excès de consultations pour grippe clinique estimé par le réseau Sentinelles est de 93 000 en semaine 37, par rapport à la moyenne des années précédentes pour la même semaine. Le nombre de consultations pour infections respiratoires aiguës (IRA) liées à la grippe A (H1N1) 2009 est estimé par le réseau des Grog à environ 23 000 pour la semaine 36.

Le virus A (H1N1) 2009 est le virus grippal majoritaire en France métropolitaine.

Deux décès ont été constatés cette semaine chez des patients porteurs du virus A (H1N1) 2009. L’un d’entre eux n’avait pas de facteur de risque connu. Trois patients restent hospitalisés en soins intensifs.

Dans tous les départements français d’Amérique, l’activité grippale continue d’augmenter.

Sur l’île de la Réunion, l’activité grippale semble avoir atteint le pic épidémique en semaine 35. Elle est très supérieure à l’activité maximale observée à la même période lors des cinq dernières années.

Dans les régions tempérées de l’hémisphère Nord, l’activité de l’épidémie A (H1N1) 2009 est variable. Dans la plupart des pays européens, deux à trois semaines après la rentrée scolaire, on ne note pas d’augmentation des syndromes grippaux. Dans les régions tempérées de l’hémisphère Sud et en Amérique Centrale, l’épidémie continue à diminuer. En revanche, elle progresse dans les régions tropicales de l’Amérique du Sud et de l’Asie.

 

Au cours de la semaine du 7 au 13 septembre en France métropolitaine

2 décès de malades porteurs du virus A (H1N1) 2009
42 épisodes de cas groupés confirmés signalés

 

Depuis le début de l’épidémie en France
26 décès de malades porteurs du virus A (H1N1) 2009 (dont 5 en métropole, dont 5 en métropole, 1 décès en Guyane, 5 à la Réunion, 9 en Nouvelle Calédonie et 6 en Polynésie Française)
210 épisodes de cas groupés confirmés en France métropolitaine

Source Institut national de Veille Sanitaire InVS
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article