Afghanistan: l'OCS devra compenser le retrait de l'Otan (Lavrov)

Publié le par Charlotte sceptix

 

Dossier: Situation en Afghanistan

Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov
12:26 04/06/2012
MOSCOU, 4 juin - RIA Novosti

Le retrait des forces de l'Otan d'Afghanistan annoncé pour 2014 oblige les pays de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à prendre des mesures supplémentaires en vue d'assurer la sécurité régionale, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Le retrait précipité des forces de la coalition déployées en Afghanistan comporte des risques graves pour la sécurité et la stabilité dans la région, ce qui oblige les pays de l'OCS à prendre des mesures supplémentaires en vue de renforcer la coopération sécuritaire et d'impliquer les autorités afghanes dans le travail commun", a déclaré M.Lavrov dans une interview à l'agence Chine Nouvelle, publiée dimanche sur le site web du ministère russe.

"Notre organisation soutient les efforts de paix déployés par le gouvernement afghan et prône la construction d'un Etat afghan indépendant, neutre, pacifique et prospère, affranchi du terrorisme et du trafic de drogues", a poursuivi le chef de la diplomatie russe.

Toujours d'après lui, l'Organisation reste disposée à coopérer sur l'Afghanistan avec tout pays et toute organisation internationale, dont les Etats-Unis et l'Alliance atlantique.

"Dans le même temps, nous sommes prêts à collaborer uniquement dans les domaines qui répondent aux intérêts de l'OCS", a ajouté le ministre russe.

Commenter cet article