Afghanistan: un homme en uniforme afghan tue deux soldats de l'Otan

Publié le par Charlotte sceptix


KABOUL - Un homme portant un uniforme de l'armée afghane a tiré lundi sur des soldats de la force de l'Otan et tué deux d'entre eux dans le sud de l'Afghanistan, a indiqué l'Isaf qui n'a pas précisé la nationalité des victimes.

L'assaillant a été tué, a indiqué à l'AFP le Major Jason Waggoner, un porte-parole de la force internationale (Isaf). Les meurtres de militaires étrangers par des soldats afghans se multiplient ces derniers mois.

D'après une source sécuritaire afghane haut placée, l'incident est intervenu à l'intérieur d'un camp de l'Equipe de reconstruction provinciale (PRT) de la province du Helmand, sous contrôle américain.

L'individu qui avait ouvert le feu a été tué quand des forces de la coalition ont ouvert le feu contre lui, a indiqué l'Isaf dans un communiqué, précisant qu'une équipe conjointe afghane et de l'Isaf enquêtait sur l'incident.

D'après un décompte de l'AFP, c'est la treizième victime d'un tir vert sur bleu, selon l'expression anglaise usitée, soit le treizième soldat étranger tué par un de ses compagnons d'armes afghan en 2012, sur un total de 90 victimes au sein de l'Isaf cette année.


(©AFP / 26 mars 2012 10h36)Romandie news

 

 

Otan et USA doivent quitter l'Afghanistan le plus vite possible


DOUCHANBE - Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a sommé lundi les Etats-Unis et l'Otan de retirer leurs troupes d'Afghanistan le plus vite possible, lors d'une intervention à une conférence sur la sécurité régionale à Douchanbé, qui a provoqué le départ de la délégation américaine.

L'Otan et les Etats-Unis doivent changer de politique, car l'époque où ils pouvaient dicter leurs conditions au monde est révolue. Nous voulons que les troupes étrangères quittent l'Afghanistan le plus vite possible, a déclaré M. Ahmadinejad.

La cause de tous les malheurs de l'Afghanistan, c'est la présence sur le sol afghan des forces de l'Otan et avant tout de celles des Etats-Unis, a-t-il ajouté au cours de cette conférence dans la capitale du Tadjikistan, à laquelle assistent les dirigeants des pays voisins de l'Afghanistan et une délégation américaine dirigée par le secrétaire d'Etat adjoint Robert Blake.

M. Blake a ostensiblement appelé la délégation américaine à quitter la salle, pendant que le président iranien poursuivait son discours.

Les rencontres auxquelles assistent à la fois des représentants de l'Iran et des Etats-Unis sont très rares, les deux pays ayant rompu leurs relations diplomatiques après la Révolution islamique en 1979 en Iran.

Les Afghans sont en mesure de diriger eux-mêmes leur Etat, a poursuivi le président iranien lors de cette conférence à laquelle assistaient les président afghans et pakistanais, Hamid Karzaï et Asif Ali Zardari.

La conférence de Douchanbé a pour but d'accroître la coopération pour la reconstruction de l'Afghanistan.

Nous voulons que la communauté internationale nous aide à établir la sérénité et la stabilité, a déclaré pour sa part M. Karzaï.

La paix et la stabilité sont la clé du développement, des investissements et de la croissance de l'économie, a-t-il ajouté.

Les troupes étrangères sont entrée en Afghanistan après la guerre déclenchée par les Etats-Unis dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001, afin de traquer al-Qaïda et chasser les talibans du pouvoir à Kaboul. Ces troupes doivent quitter l'Afghanistan à la fin 2014.


(©AFP / 26 mars 2012 10h54) Romandie news

Commenter cet article