Allemagne : Un ministre joue au sudoku pendant un débat sur la Grèce

Publié le par Charlotte sceptix


Mis à jour le 29.02.2012

L'image de Wolfgang Schäuble jouant au sudoku sur sa tablette alors que les députés débattaient sur une enveloppe supplémentaire de 130 milliards d'euros pour la Grèce, crée la polémique en Allemagne.

Un cliché du ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble jouant au sudoku sur son iPad en plein débat du Bundestag faisait couler beaucoup d'encre en Allemagne mercredi, et a conduit la chaîne ARD, qui a la première diffusé l'image, à présenter des excuses.

Le ministre, doyen du gouvernement allemand et personnage-clé des débats autour du sauvetage de la zone euro en crise, a été filmé par la chaîne de télévision publique lundi en flagrant délit de gymnastique intellectuelle à la japonaise, et ce pendant le débat à la chambre basse du Parlement sur le deuxième paquet d'aide à la Grèce.

L'image, diffusée au journal de 20 heures de la chaîne, figurait dans l'édition de Bild mercredi. Le quotidien à grand tirage, journal le plus lu d'Allemagne, s'émeut du fait que le ministre des Finances ait choisi d'aligner ses rangées de chiffres pile au moment où les députés débattaient sur une enveloppe supplémentaire de 130 milliards d'euros pour la Grèce.

La photo circulait à l'envi sur internet mercredi, et faisait l'objet de nombreuses blagues, pas forcément malveillantes envers le ministre.

Mais la chaîne ARD s'est excusée pour la diffusion de cette séquence, a déclaré mercredi lors d'un point de presse le porte-parole de Wolfgang Schäuble, Martin Kotthaus. Elle contrevenait aux règles du Bundestag, lesquelles interdisent de filmer ou photographier les documents consultés par les députés en séance.

En outre, le ministre "s'est consacré à la Grèce, la crise et la zone euro sans interruption depuis lundi dernier", a-t-il fait valoir, évoquant une semaine-marathon ponctuée d'une nuit blanche à Bruxelles et d'une visite-éclair à Mexico pour un sommet du G20 Finances. "Je ne suis donc pas disposé à parler de ce moment précis", a-t-il ajouté, visiblement excédé par la mini-polémique.

 

Source

Infobox

Près de 200'000 euros par an de pension pour l'ex-président Wulff

Le président allemand Christian Wulff, qui a démissionné après avoir été accusé de corruption, percevra une pension à vie d'environ 200'000 euros par an, comme le prévoit la loi.

Cette annonce a été faite mercredi par la présidence allemande.

Commenter cet article

Chiron 01/03/2012 23:01


http://www.alterinfo.net/Historique-Francois-Asselineau-sur-BFM-Quand-les-analyses-de-l-UPR-deviennent-incontournables_a63854.html?com#com_2867438


 


:)

Vivi 01/03/2012 19:13


Mouais ... il peut toujours être excédé ! Y'en a qui se font virer pour moins que ça ! Le pauvre ! Il a tellement travaillé ! Il a bien le droit d'être payé quelques heures à jouer au sudoku
quand même ...