Après les armes de destruction massive de S. Hussein, voici venir celle de B. el Assad ?

Publié le par Charlotte sceptix

Menace imminente d’une attaque chimique mondiale

Un des généraux supérieurs israéliens a averti que le violent soulèvement en Syrie peut mettre des armes chimiques dans les mains d'organisations terroristes hostiles à l'État Juif. Le commandant en second de l'armée Israélienne, le Commandant Général Yair Naveh, a dit que les rebelles Syriens pourraient finir par hériter de l´énorme réserve d'armes chimiques du Président Bashar Assad Al, que Naveh a appelé "la plus grande" de la région. Les rebelles, il le craint, pourraient donner des missiles équipés d'ogives chimiques à Hezbollah ou à des cellules d´Al Qaeda et ces missiles, il a souligné, peuvent frapper chaque partie du territoire d'Israël.

 

Non à la guerre contre la Syrie


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article