Attaques anarchistes en Italie: Rome hausse l'état d'alerte, l'armée mobilisée

Publié le par Charlotte sceptix

La ministre italienne de l'Intérieur Anna Maria Cancellieri, le 22 mars 2012 à Tunis

La ministre italienne de l'Intérieur Anna Maria Cancellieri, le 22 mars 2012 à Tunis Fethi Belaid afp.com

MONDE - Un dirigeant d'entreprise a été blessé lundi...

Le gouvernement italien a décidé d'élever le seuil d'alerte autour des objectifs sensibles dans toute la péninsule après l'attaque contre un dirigeant d'entreprise revendiquée par un groupe anarchiste, a annoncé ce dimanche la ministre de l'Intérieur Anna Maria Cancellieri.

«Une circulaire a été envoyée pour inviter (tous les services concernés) à élever le seuil d'alerte autour des objectifs sensibles sur le tout le territoire national», a-t-elle déclaré dans un entretien aux quotidiens La Repubblica et Il Corriere della Sera.

«Jeudi est prévue une réunion du comité pour l'ordre et la sécurité» au cours de laquelle sera présenté «un paquet de propositions», a indiqué la ministre, qui a également jugé possible «l'usage de l'armée» pour défendre «des objectifs sensibles».

«Huit nouvelles actions» prévues

Cette annonce intervient alors qu'une cellule anarchiste italienne a revendiqué vendredi l'attentat qui a blessé lundi à Gênes (nord-ouest) le patron d'Ansaldo Nucleare, une filiale du géant public Finmeccanica. Selon le procureur de Gênes Michele Di Lecce, cette revendication de la Fédération anarchiste informelle (FAI), qui a aussi annoncé «huit nouvelles actions» pour venger des anarchistes emprisonnés en Grèce, «apparaît fiable».

La FAI, qui avait déjà revendiqué en décembre un attentat au colis piégé contre le directeur de l'agence de collecte des impôts Equitalia à Rome, a signé de nombreuses actions similaires en Italie et à l'étranger depuis le début des années 2000.

Une agence visée par des cocktails molotov

Par ailleurs, deux cocktails molotov ont visé dans la nuit de vendredi à samedi une agence d'Equitalia à Livourne (Toscane), et là aussi la piste anarchiste est privilégiée par les enquêteurs. Anna Maria Cancellieri a «rappelé de manière forte et claire qu'Equitalia représente l'Etat», même si elle a «beaucoup de respect pour les familles qui ne réussissent pas à faire face à leurs dettes».

Depuis plusieurs mois, les suicides de chômeurs ou d'entrepreneurs étranglés par les dettes se sont multipliés en Italie, augmentant la rancoeur et la frustration d'une partie de la population contre Equitalia et le gouvernement de Mario Monti, qui a mis en oeuvre une sévère cure d'austérité.

Avec AFP
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roland 16/05/2012 11:15


"Anne Kaufmann a vu cette info surréaliste dans Le Monde. Figurez-vous que les
diabétiques seront punis (pas remboursés) s'ils font des "écarts de régime"... Dingue. "Les diabétiques devront se soumettre chaque trimestre à un test sanguin spécifique visant à contrôler
leur consommation d'hydrates de carbone. S'ils sont pris en défaut à deux reprises dans l'année, en clair si leur taux de glucose a augmenté au-delà des valeurs fixées par le décret, les patients
concernés se verront refuser l'accès aux médicaments les plus efficaces (insuline analogue) et devront se contenter des traitements à base d'insuline humaine, moins performants et provoquant
davantage d'effets secondaires. De plus, ils devront payer plus cher pour leur traitement, dont la part subventionnée par l'Etat va se réduire.". C'est un gouvernement qui prend les mesures
pour soigner le moins de gens possible... La Crise mène vers la folie, c'est clair."


Qu'est-ce que je vous disais quand je disais  que les "démocraties" à l'avenir allaient installer un totalitarisme auprès duquel ceux
desannées 30 et 40 paraîtront comme des plaisanteries d'enfants de choeur. Qu'est-ce que je vous disait que la nouvelle théocratie créera une dictature de tous les instants, pire que celle des
confesseurs et des inquisiteurs des siècles passés


http://miiraslimake.over-blog.com/article-1581090.html

roland 14/05/2012 15:21


tout est bon !


ça devient la devise des  SS un attentat = une marée de répression ( et de victimes collatérales), et avec un effet cliquet (le patriot act qui devait être pour un an n'a jamais été abli, et
ne le sera jamais), en fait c'est un pretexte pour imposer un totalitarisme et une tyrannie toujours plus forte, comme le supplice du garrot.


en fait on devrait faire pareil pour les cômeurs : un chômeur suicidé : interdiction des licenciements, 2 chômeurs suicidés : nationalisation intégrale de l'industrie !


la vie d'une personne chômeuse (comme un fait pour les handicapés, il n'y a pas de raison) est bien aussi précieuse que celle d'un investisseur, non ?