Au Québec : "Vivement la monarchie dehors !"

Publié le par Charlotte sceptix

http://www.la-bas.org/

Au Québec : "Vivement la monarchie dehors !"


Interview d’un étudiant québecois, réalisée le 20 mai 2012, par Jean-Pierre Lord,
Étudiant en travail social — UQÀM
Président de l’association locale de Sainte-Marie-Saint-Jacques
Parti Québécois

 

 

 

 

 

 

Au Québec : "Vivement la monarchie dehors !"

 

 

Ecouter aussi :

 Les dernières émissions diffusées -

Printemps érable (II) : La grève est étudiante, la lutte est populaire !
Le vendredi 1er juin 2012
Hier, jeudi, après des semaines de lutte acharnée, les négociations qui avaient lieu à Québec entre les étudiants et le gouvernement ont échoué. C’est à nouveau l’impasse, la mobilisation a repris de plus belle. Reportage Daniel Mermet, Giv Anquetil.
Printemps érable, libre le Québec vibre !
Le jeudi 31 mai 2012

Depuis le 13 février où ils étaient 300 000 dans les rues de Montréal, les étudiants québécois ne lâchent rien. Carré rouge au revers, casserole en main, chaque soir à 20 heures, ils manifestent à travers les rues de la ville jusque tard dans la nuit.

Une nouvelle aventure de Bernard en Géorgie
Le mercredi 30 mai 2012

Partout on l’attend, partout on l’espère. Les révoltés de Montréal comme les électeurs d’Hénin-Beaumont, partout où l’on se bat pour la liberté et la démocratie. Viendra-t-il ? Viendra-t-il nous sauver ? De partout, des voix s’élèvent dans l’espoir de voir arriver BHL, le botulien.

 

Publié dans Révolutions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

roland 05/06/2012 13:25


Selon Condorcet il faut pour une société juste que la base de sélection soit formée, surtout aux degrès supérieurs, par le talent, et non pas par la situation sociale et matérielle des parents.
D'où la nécessité absolue de la gratuité complète de l'enseignement à tus les degrés.Et d'ailleurs en France l'enseignement supérieur est (jusqu'à présent ...) pratiquement
gratuit, c'est également le cas dans les pays scandinaves, en Allemagne, et en Tchéquie, et même au Méxique. Il n'y a que des pays qui semblent ne pas avoir compris les implications des valeurs
démocratiques  comme les USA et en général le monde anglo-saxon qui fasse payer les études supérieures.