Dans le paquetage des soldats du futur

Publié le par Charlotte sceptix

Des équipements dignes de films de science-fiction ont été présentés hier au salon Eurosatory à Paris. Ils doivent équiper les militaires en opération.

Les soldats voient leurs forces décuplées par l’exosquelette. Photo DR

Les soldats voient leurs forces décuplées par l’exosquelette. Photo DR

 

 

La première caméra capable de voir à travers les murs.— Présentée par la Direction générale de l’armement (DGA), elle permet de détecter la présence humaine à travers un mur et de visualiser des objets à travers différents matériaux. Baptisée Millicam, elle n’émet « aucun rayonnement » et peut notamment détecter « des armes ou des engins explosifs improvisés au passage d’un point de contrôle ». Développée par la PME française MC2 technologie, elle pourrait être également utilisée dans les ports et les aéroports.

• Le nouveau robot terrestre MINOROGEN. — Ce Mini robot pour le génie est destiné aux équipes de l’armée de terre pour l’ouverture d’itinéraires susceptibles d’être piégés. Il vise à sécuriser la recherche d’éventuels engins explosifs improvisés, les IED auxquels les soldats déployés en Afghanistan sont notamment confrontés. Trente exemplaires de ce dispositif ont été commandés en urgence fin 2011 par la DGA à la société française ECA Robotics.

• Le premier Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI). — « Félinisé », il est conçu pour assurer le support d’un groupe de soldats équipés du système Felin (Fantassin à équipements et liaisons intégrés). Le VBCI est produit par le groupement d’entreprises constitué par Nexter Systems et Renault Trucks Défense.

• Le dernier exosquelette Hercule. — Une combinaison robotique qui a pour but d’« assister le soldat pour le port et la manipulation de charges lourdes » en décuplant son endurance est développée par DGA avec la PME française RB3D. Hercule offre selon la direction de l’armement une autonomie et une fluidité des gestes supérieures à celles de ses concurrents, américains ou japonais. Eurosatory se veut le plus grand salon de la défense terrestre au monde.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article