Exclusif : un professeur de l'UCL arrêté en Syrie

Publié le par Charlotte sceptix

mardi 22 mai 2012 à 11h53

Le professeur Pierre Piccinin, maître de stages à l’UCL, (Voir le commentaire en fin d'article)a été interpellé samedi à Damas après avoir séjourné dans des zones où la rébellion est très active. Il devrait être expulsé.

Pierre Piccinin

Pierre Piccinin © facebook.com/pierre.piccinin

 

Le ministre belge des Affaires étrangères a confirmé mardi matin au Vif/L’Express que le maître de stage à l’UCL, Pierre Piccinin, avait été arrêté samedi dans la capitale syrienne, Damas, par les Services de l’Immigration du régime de Bachar al-Assad. Il est depuis détenu à la prison Bab al Musala.

Pierre Piccinin, connu pour ses séjours fréquents depuis un an dans les pays théâtres du printemps arabe (Syrie, Libye, Yémen…), était entré en Syrie le 15 mai, par le Liban. Il s’était rendu dans des localités particulièrement touchées par le mouvement de révolte populaire, Homs, Hama ou Rastane. Cet intérêt pour les rebelles de l’Armée syrienne libre a sans doute éveillé la suspicion des autorités syriennes qui l’ont interpellé samedi à son retour à Damas.

L’ambassade de Belgique en Syrie étant désormais fermée, le ministère belge des Affaires étrangères a dépêché à Damas un fonctionnaire de l’ambassade belge à Amman, en Jordanie. Intervention efficace : Pierre Piccinin devrait être expulsé par les autorités syriennes mercredi matin, et rejoindre la Belgique, via Londres.

FJO et GP

Source

Un commentaire sur l'article nous interpelle :

dlittre | 22 mai 2012

Ce monsieur n'existe pas pour le répertoire de l'UCL. S'il était vraiment chargé de cours, il s'y trouverait. Son propre CV ne fait d'ailleurs pas mention d'un quelconque doctorat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article