Fillon se prosterne en Arabie saoudite et salue le « courage » de Moubarak

Publié le par sceptix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> <br /> Dimanche, le souverain a ordonné que tous les Saoudiens occupant un emploi temporaire dans le secteur public obtiennent un poste permanent.<br /> Et en France ? ça serait bienvenu !<br /> <br /> Par exemple pour tous ces pauvres EVS et AVSI de l'Educ Nat payés  presque rien (et en plus obligés de se déplacer pour assister à des "formations", avec quelle voiture ?) sous CDD de droits<br /> privé ! pour remplacer ce qui était autrefois fait par des fonctionnaires.<br /> <br /> Quand est-ce qu'on se met à faire comme les egyptiens, les Tunisiens, les Omanais ? pour virer nos prédateurs bling-bling qui nous pompent le sang et répandent la misère la précarité et le<br /> démantèlement de ce qui était autrefois l'équipement de la France ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> qui se ressemble s'assemble .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> En tous cas ça y est ! ça l'fait 60% des français sont pour une révolte EN FRANCE<br /> <br /> <br /> Près de six Français sur dix souhaitent qu'une "révolte" éclate dans leur pays mais moins de la moitié pensent que cela a des chances se produire, selon un sondage Harris Interactive pour<br /> l'Humanité Dimanche.<br /> <br /> Selon cette enquête, 58% des personnes interrogées souhaitent qu'une révolte se produise aujourd'hui en France mais seuls 49% jugent la population capable de se soulever.<br /> <br /> Au chapitre des raisons de se révolter, les Français citent l'emploi (47%), le coût de la santé (46%), les différences sociales (46%), le pouvoir d'achat (42%) ou les perspectives d'avenir de<br /> leurs enfants (42%).<br /> <br /> Les sympathisants de gauche estiment à 57% qu'une révolte est possible (64% des sympathisants du Front de Gauche le pensent) alors que les sympathisants de droite ne sont que 39% à partager cette<br /> opinion.<br /> <br /> Seuls les sympathisants de droite sont défavorables à une révolte, prônée en revanche à 80% par les sympathisants de gauche, par ceux du MoDem (59%), mais aussi par les personnes sans préférence<br /> partisane (58%).<br /> <br /> Plus des deux tiers des sympathisants du Front National (67%) souhaitent eux aussi qu'une révolte ait lieu.<br /> <br /> L'enquête de l'institut Harris Interactive a été réalisée les 10 et 11 février 2011 sur un échantillon de 1.247 personnes âgées de 18 ans et plus.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre