FLASH === TERRE D'INFOS, LA CHAÎNE TV DES CHAMBRES D'AGRICULTURE, NOUS INFORME QU'ELLE A DÉCIDÉ DE SUPPRIMER LA VIDÉO DE FRANÇOIS ASSELINEAU

Publié le par Charlotte sceptix

=== FLASH === TERRE D'INFOS, LA CHAÎNE TV DES CHAMBRES D'AGRICULTURE, NOUS INFORME QU'ELLE A DÉCIDÉ DE SUPPRIMER LA VIDÉO DE FRANÇOIS ASSELINEAU
==============================

 ======
Nous avons reçu cet après-midi le message suivant de M. Olivier ALLEMAN, Rédacteur en Chef Terre d'Infos TV :
-----------------
Mr Asselineau,
Suite à la publication des candidats par le conseil constitutionnel hier, nous avons retiré votre interview sur l'ensemble des supports de diffusion de la chaine Terre d'Infos (TV et web) conformément à nos engagements avec le CSA.
Restant à votre entière disposition,
Cordialement,
Olivier ALLEMAN
Rédacteur en Chef Terre d'Infos TV
------------------------------
------------

François Asselineau vient d'y apporter la réponse suivante :

-------------------------------------------
A l'attention de M. Olivier ALLEMAN

Monsieur,

Je prends acte de votre décision.

L'argument que vous utilisez pour procéder à cette censure ne trompe évidemment personne. Le CSA, qui est dépourvu de tout pouvoir coercitif, n'a jamais exigé que l'on supprime les vidéos des candidats déclarés n'ayant pas obtenu les 500 parrainages.

Vous vous livrez donc à un acte de censure a posteriori, qu'aucune nécessité n'imposait si ce n'est la peur panique de vos commanditaires devant le succès de cette vidéo.

Votre censure a posteriori ressemble à s'y méprendre aux procédés staliniens, qui consistaient à retoucher les photographies pour en faire disparaître ceux qui avaient cessé de plaire au dictateur. Elle est d'autant plus honteuse que la vidéo me concernant avait atteint un très fort score de visionnages, prouvant par là que ce que je disais intéressais énormément le public.

Vos commanditaires auront beau casser le thermomètre, la colère du peuple français - et notamment celle des agriculteurs - ne fait que croître. Ce n'est pas en l'empêchant de s'exprimer de façon démocratique et sereine, ni en la muselant par des artifices médiatiques ou par le système scandaleux des "parrainages", inouï pour toute autre démocratie, que la révolte qui monte sera calmée.

Bien au contraire, la véritable persécution politique qui nous est infligée ne fait que dynamiser notre mouvement qui franchira bientôt le cap des 1 500 adhérents et des 50 000 sympathisants. La rapide dégradation de la situation économique et sociale, qui va aller s'accélérant au cours des mois et des années qui viennent, nous assure que notre mouvement va s'amplifier. Vous aurez l'occasion d'entendre de plus en plus parler de nous.

François Asselineau

===============
http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau

Commenter cet article

lasorciererouge 20/03/2012 21:37


Celà confirme ce que nous savions déjà,.....tous des vendus !