Grèce : Fitch abaisse la note et place temporairement en défaut partiel

Publié le par Charlotte sceptix

ALERTE - Grèce: Fitch abaisse la note, place temporairement le pays en défaut partiel


PARIS - L'agence d'évaluation financière Fitch Ratings a abaissé la note de la Grèce, qui était jusqu'ici de C, plaçant temporairement le pays en défaut partiel (restricted default ou RD) après l'annonce vendredi des résultats de l'échange de dette, selon un communiqué.

L'agence précise néanmoins qu'une fois l'échange réalisé, elle attribuera une nouvelle note à la Grèce.


(©AFP / 09 mars 2012 16h29)Romandie News

 

Et sur LIESI

Trader Noé – Message Alerte : “Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres”

Ce matin, mon analyse évoquait quelque chose concernant le rapport euro/dollar. Ce qui se passe n’est pas normal. Il y a anguille sous roche. D’ailleurs on chute beaucoup en ce moment…

Parallèlement j’ai fait une courte analyse sur le dollar/CHF. Nous sommes quasiment à l’approche du niveau de 0.92. Si nous franchissons ce barrage, ce sera aussi un point de bascule pour l’euro. D’autant plus que la parité dollar/CHF est dans un canal baissier.

Qu’elle est la nouvelle susceptible de booster le dollar US ?

 

Interrogation légitime sur un défaut grec

Un lecteur travaillant dans une grosse banque étrangère nous signale qu’il y a quelques semaines: “Nous avons eu une simulation de banqueroute de la Grèce pour la mi-mars.

Question: sommes-nous très proches d’une annonce de banqueroute de la Grèce par les agences de notation qui ont récemment dégradé ce pays juste au-dessus du gouffre? Après l’accord d’hier, qui a vu une remontée de l’eurodollar, on ne peut que constater le curieux vent glacial de ce jour… A discuter entre vous.

Commenter cet article

dotblau 09/03/2012 18:02


La Grèce est à nouveau dégradée après l'accord des banques de l'UE de l'effacement d'une partie de ses dettes??? Quelqu'un comprend y quelque chose ?

Charlotte sceptix 09/03/2012 18:14



Je ne sais pas ce qui se prépare, nous en saurons plus demain Dot, enfin j'espère que tout ceci ne va pas encore retomber sur le dos des Grecs, ASSEZ.


Bises