Grèce: la justice demande le déblocage de fonds pour renflouer DEI (l'EDF grec)

Publié le par Charlotte sceptix


ATHENES - La justice grecque a demandé mardi le déblocage d'urgence de 40 millions d'euros pour éviter des coupures de courant et combler les besoins de l'entreprise publique d'électricité DEI, lourdement endettée.

La procureur Popi Papandréou a demandé le déblocage de 40 millions d'euros, saisis sur des comptes bancaires appartenant aux entreprises d'électicité privées Energa et Hellas Power, accusées de fraude et détournement de fonds publics pour ne pas avoir payé de taxes à la DEI ou l'Etat, a indiqué une source judiciaire.

Ce déblocage urgent de comptes saisis dans des affaires qui n'ont pas encore été jugées est justifié par le manque d'argent dans les caisses publiques, vu la situation difficile des finances publiques du pays. Des médias s'étaient récemment émus de risques de coupures de courant.

Dans un climat pré-électoral teinté de lourdes incertitudes pour le pays, l'entreprise se veut rassurante sur ses dettes vis-à-vis de ses fournisseurs et souligne qu'elle a pris toutes les mesures adéquates pour faire face à des problèmes éventuels dans le secteur énergétique du pays.

La DEI a pris toutes les mesures adéquates pour avoir des réserves nécessaires afin de faire face aux nécessités accrues du secteur électrique du pays pendant la période touristique et estivale, donc il n'y a aucun danger imminent de coupures d'électricité a assuré le porte-parole de la DEI, Kimon Steriotis lundi, cité par l'Agence de presse grecque, Ana (semi-officielle).

Par ailleurs, la DEI est en train de négocier un emprunt auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations afin de financer ses projets de fonctionnement et de développement, selon l'ANA.

Selon les résultats du premier trimestre 2012, La DEI a plus que doublé, à 54,1 millions d'euros, ses provisions pour non-paiement de factures, prenant acte de la chute importante du niveau de vie dans le pays.


(©AFP / 12 juin 2012 16h04) Romandie News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article