Grèce : une fête nationale sans la nation

Publié le par Charlotte sceptix

25 mars 2012
Par

25/03/2012 - la liberté lors des défilés Aujourd’hui, nous suivons la fête de l’ grecque à Athènes. Après la journée d’hier qui a vu la population grecque être privée de son défilé devant une présence policière incroyable, nous verrons si la population à l’opportunité d’exprimer son indépendance.

Pour plus d’information sur les préparations du gouvernement sur cette , voir cet article.

Comme d’habitude, je vous invite à relire ce billet, ce cours de Moutza, ainsi qu’un cours de grec bien d’actualité.

Comme toujours, les évènements peuvent également être suivis sur twitter avec les hashtag #25mgr et #rbnews et chez prezatv qui regroupe les différents live broadcast dont celui de zougl@.

Un court résumé de la journée d’hier – Le journaliste Marc Lowe, de la BBC :

« Une présence incroyable des forces de police. Je suis impressionné par la contradiction d’une présence policière énorme pour le jour de l’indépendance. Nous verrons demain avec les défilés plus importants. »

A Athènes, voilà où en est la liberté de la population d’assister au défilé d’aujourd’hui :

Vidéos et suite>>>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clovis Simard 06/08/2012 04:04


Blog(fermaton.over-blog.com).No.7- THÉORÈME NATION. -La société et les mathématiques ?

roland 26/03/2012 21:58


nous verrons si la population à l’opportunité d’exprimer son indépendance


?? c'est pas plutôt l'occasion ?


Il serait opportun de rouvrir un manuel d'anglais  pour collégiens au chapitre des "faux-amis", je profite de cette
occasion (I avail myself of the opportunity) pour le rappeler !)