Inauguration à Bruxelles du premier parlement juif européen saluée comme 'un grand jour pour les Juifs en Europe'

Publié le par Charlotte sceptix

 
Mis à jour: 17/février/2012 14:18
Outils
Envoyer pr email à un ami
Imprimer cette page
Sign
Votre opinion

BRUXELLES (EJP)---La réunion inaugurale des 120 membres élus du premier Parlement juif européen, un nouveau forum innovateur où s’exprimeront les idées et les préoccupations des Juifs européens, s’est tenue  jeudi 16 février dans le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles.

Les membres du Parlement représentent 47 pays et ont été élus par plus de 400.000 personnes en Europe de l'est, centrale et occidentale qui ont voté via internet et ont ainsi montré un intérêt et une demande sans précédent pour une organisation nouvelle transparente et démocratiquement élue, indique l'Union juive européenne (EJU), l'organisation à la base de la création de ce parlement.  

Des figures de proue de la communauté juive en Europe se trouvent parmi les élus comme Pierre Besnainou de France, Cefi Jozef Camhi de Turquie, Nathan Gelbart d'Allemagne, Oliver Mischon de Grande-Bretagne et Joel Rubinfeld de Belgique, mais aussi de jeunes personnalités émergentes. 

Dans son allocution d'ouverture au nom du parlement européen, la députée européenne bulgare Antonyia Parvanova a qualifié cette première réunion d'"historique" et a affirmé qu'"elle marquera le futur des Juifs en Europe et au-delà".

"Je suis fière et honorée d'être devant vous tous en ce jour. Pour la première fois, se réunissent ici les représentants d'organisations représentant plus de 3,5 millions de citoyens juifs à travers le continent", a-t-elle dit.

"Pour la première fois dans l'histoire, le peuple juif européen se présente comme une assemblée autour d'une cause".

Elle a souligné que le nouveau parlement juif européen "sera la voix représentant la communauté juive en Europe".

"Je suis convaincue qu'il sera une voix forte qui contribuera positivement au développement européen".

Elle a terminé son discours par une prière juive traditionnelle. "J'allume la bougie de cette assemblée et de la première session du parlement juif européen" avant de souhaiter en hébreu "Mazal Tov" (Bonne chance).  

Tomer Orni, CEO de l'Union juive européenn, a déclaré: "La vision d'un Parlement juif européen est désormais une réalité. Il constitue une étape majeure pour la représentation juive en Europe. Nous sommes profondément convaincus que ce parlement sera une force positive face à l’environnement changeant et aux grands défis auxquels doit faire face la communauté juive européenne".

Le dénominateur commun des 120 membres du parlement est leur identité juive et leur passion pour la défense et la promotion des intérêts et valeurs juifs à l'échelle internationale.

Deux parlementaires, représentant l'Europe de l'ouest et de l'est, le Belge Joël Rubinfeld et l'Ukrainien Vadim Rabinovich ont été choisis comme vice-présidents pour conduire les travaux destinés à préparer la première assemblée générale en avril prochain. 

"Les défis sont immenses car ils concernent ni plus ni moins que l'avenir et la place de plus de 3 millions de Juifs européens dans leurs pays respectifs", a dit M.Rubinfeld.

Parmi ces défis, il a cité l'antisémitisme, le problème de la déligitimation d'Israël mais aussi la promotion des valeurs juives et l'ouverture vers d'autres communautés.

"Après cette première réunion, je suis confiant sur notre capacité à relever ces défis".


L'idée de la création d'un parlement juif européen fut pour la première fois évoquée par le président israélien Shimon Peres qui avait prédit le succès de cette nouvelle structure.

Le parlement a son siège à Bruxelles où se tiendront les assemblées générales.

La liste des 120 membres est disponible sur le site www.eju.org.

La réunion du parlement juif européen a coïncidé avec la visite à Bruxelles d'une délégation de dirigeants de la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines conduite par son vice-président exécutif, Malcolm Hoenlein.

L'unauguration du parlement juif européen a été célébrée jeudi soir en compagnie des dirigeants juifs américains lors d'un dîner de gala en présence de l'eurodéputé allemand Elmar Brok, président de la commission des Affaires étrangères du parlement européen.

 

A quand un parlement  chrétien, musulman, bouddhiste, mormon, etc..?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lasorciererouge 23/02/2012 12:17


J'ai rien contre eux, mais là je trouve qu'ils poussent le bouchon un peu loin !!


Ils se plaignent, mais ils se mettent eux-même à part !! 

Charlotte sceptix 23/02/2012 13:19



Pourquoi pas un parlement musulman, que vient faire la religion dans les instances européennes ? Merci Sorcière



Auré 23/02/2012 11:02


Et 1 lobby de plus, 1...!


 

Charlotte sceptix 23/02/2012 13:21



Bah si c'était le seul ! Europe et religion, là est le problème, déja qu'israel est membre honoraire de l'UE !