Israël a été créé pour protéger les juifs, dit Netanyahu après Toulouse

Publié le par Charlotte sceptix


JERUSALEM - Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a affirmé jeudi que l'Etat d'Israël avait été créé pour protéger les juifs, lors de visites de condoléances aux familles des quatre victimes juives de la tuerie de Toulouse dans le sud-ouest de la France.

C'est parce qu'on tue des juifs en tant que tels que l'Etat d'Israël a été créé, a déclaré M. Netanyahu qui s'est rendu dans la yéchiva -séminaire d'études religieuses- de Beit Halévy à Jérusalem, où sont réunis pour le deuil les membres de la famille de Jonathan Sandler.

Cet enseignant et ses deux enfants Gabriel (4 ans) et Arieh (5 ans) ont été assassinés lundi devant leur école à Toulouse. Le suspect de la tuerie, Mohamed Merah, un jeune Français d'origine algérienne se réclamant d'Al-Qaïda, a été tué jeudi dans un assaut de la police.

Pour ces assassins, tout espace, le moindre centimètre où se trouvent des juifs et des enfants juifs est une terre occupée. Pour eux, les juifs n'ont pas de place dans le monde, a ajouté M. Netanyahu.

Ce dernier, il s'est notamment entretenu avec Eva Sandler, la veuve, constatant le fardeau de la douleur éprouvé par une jeune mère allaitant une petite fille et qui vient de perdre son mari et deux de ses enfants.

M. Netanyahu s'est ensuite rendu au domicile de la famille de Myriam Monsenego, 7 ans, autre victime de la tuerie. S'ils avaient pu, ces assassins auraient tué tous les Juifs, a-t-il déclaré. C'est affreux de penser à la façon si brutale dont a été assassinée la petite Myriam.

En soirée, quelque 250 personnes se sont rassemblées à Tel-Aviv pour rendre hommage dans le silence aux victimes. Sur des banderoles en français déployées devant la cinémathèque, on pouvait lire: La haine n'a pas de limite, notre soutien aussi, Juifs de France, en danger. Votre place est en Israël.

Nous sommes là pour exprimer tous ensemble notre soutien aux familles endeuillées, après ce qui s'est passé, a déclaré à l'AFP Léah Bismuth, une participante.

Nous manifestons pour que les enfants juifs soient protégés dans le monde entier notamment en France, afin qu'ils puissent vivre normalement sans être agressés ou tués. Si les juifs se sentent protégés en France, qu'ils y restent, sinon qu'ils viennent en Israël, a plaidé Yves Elbaz, un autre manifestant.

L'ambassadeur de France en Israël, Christophe Bigot, a également rendu visite aux familles juives au premier des sept jours du deuil religieux.

Je suis venu pour leur dire toute l'amitié, l'affection, la solidarité du peuple français dans cette très douloureuse épreuve, leur dire le combat déterminé de la France contre le terrorisme, contre cet antisémitisme barbare, a-t-il dit après sa visite à la famille Sandler.


(©AFP / 22 mars 2012 20h37)Romandie news

Commenter cet article