L'Equateur étudie la menace d'une condamnation à mort d'Assange

Publié le par Charlotte sceptix

 

L'Equateur examine le risque d'une condamnation à mort aux Etats-Unis pour Julian Assange, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Ricardo Patino, affirmant la volonté de Quito de "protéger le droit à la vie". Le fondateur de WikiLeaks a avancé cette menace pour justifier sa demande d'asile.

"Nous sommes en train d'étudier le risque d'être jugé pour des motifs politiques et la possibilité d'être condamné à mort (aux Etats-Unis) dénoncés par M. Assange", a annoncé sur son compte Twitter le ministre, qui participe au sommet de l'ONU sur le développement durable Rio+20 au Brésil.

"L'Equateur affirme qu'il protègera le droit humain à la vie et à la liberté d'expression", a encore assuré M. Patino, rappelant que la Constitution équatorienne "ne reconnaît pas la peine de mort".

Dans un entretien à la télévision australienne, le vice-ministre équatorien des Affaires étrangères Marco Albuja, avait auparavant précisé que le président allait "donner ses instructions jeudi" sur cette question.



(ats / 21.06.2012 07h29)Romandie news

Commenter cet article

Roland 07/09/2012 10:39


La Fontaine anti-américain primaire ?




La Grande-Bretagne a envisagé de prendre d’assaut l’ambassade de l’Equateur à Londres pour s’emparer de l’Australien Julian Assange, le livrer à la Suède (où il est accusé de
« viol » pour rapport sexuel sans préservatif) qui le livrera aux USA où il doit répondre d’espionnage
pour avoir mis en ligne, en 2010, plusieurs centaines de milliers de documents confidentiels américains.


Supposons que l’équateur ne soit pas un pays pauvre de 15 millions d’habitants mais un pays puissant et doté de l’arme nucléaire. Quelqu’un parlerait de l’attaquer (une ambassade est une
portion du territoire du pays qu’elle représente) ?


Imaginons que Julian Assange ait livré aux USA des documents secrets équatoriens, que l’Equateur le réclame, et qu’il se réfugie à l’ambassade des USA à Londres….


« Selon que vous serez puissant ou misérable,


Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ».


Théophraste R. (qui sait bien que pour ces gens-là, La Fontaine est un anti-américain primaire).




URL de cette brève 2843
http://www.legrandsoir.info/+la-grande-bretagne-prete-a-envahir-les-usa+.html