La chienlit du "vote utile"

Publié le par Charlotte sceptix

Concept de l’oligarchie

Là on touche le fond, plus bas c’est le Crétacé.

Voter utile ? Le simple bon sens éternellement pertinent ouvre le chemin du sourire pincé face à cette ignominie du concept bobo du vote utile...

On a bien compris le rouage de la bien-pensance en ce qui concerne la sauvegarde à tout prix, y compris celui de la perte totale d’esprit critique, du système bipartite UM-PS. (Union Manichéenne pour une Patrie Servile)

Donc « utile » veut dire conservateur, ne surtout rien changer, ne pas ébranler l’ordre bien réglé des élites se partageant les rennes du pouvoir, notamment symboliquement au dîner du Siècle tous les troisièmes mercredis du mois à l’Automobile Club de France à Paris. Ce fameux dîner, utile lui mais bien discret ou même plutôt médiatiquement invisible comme la réunion illégale (au regard de nombreuses lois nationales) annuelle du Bilderberg, offre une vision symbolique des enjeux en coulisses.

Grands médias, politiques UMPS, syndicats adoubés, grands industriels, grands financiers, et hauts-fonctionnaires zélés s’entendent ainsi en bons traîtres du peuple et de la nation française pour satisfaire la grosse faim de potentiels de leur sacro-sainte trinité diabolique laïque mondialiste (domination par le pouvoir politique d’humiliation, par l’argent fossoyeur de valeurs éthico-morales et pratique de la luxure à tombeau ouvert).

En démocratie, voter utile n’a aucun sens, la liberté d’expression devant être totale. En oligarchie par contre, c’est effectivement le mot d’ordre, à grand renfort de propagande médiatique touchant désormais la quasi-totalité des citoyens. TNT (20 chaînes), journaux, radios... Cette manne providentielle de manipulation est véritablement une arme de désinformation massive au service de la finance mondialiste, heureusement aux mains des multinationales apatrides ou de l’État bien dirigé.

On voit alors les chiens de garde médiatiques du système aboyer contre les petits partis annexes, nombreux et créatifs, comme un caniche défend sa gamelle.

Alors c’est décidé ! Aux prochaines élections, en bons démocrates, interdisons de mettre en danger la république en interdisant les partis n’atteignant pas 15% dans les sondages pré-payés. Nous serons à l’abri d’une prise de pouvoir par des fascistes ou incompétents, n’est-ce pas ? C’est vrai, à quoi bon s’embêter à vendre un concept de vote utile quand on peut changer la loi ? C’est pour notre bien à tous après tout, c’est la vrai démocratie, c’est bien ça, non ? Je vous pose la question car ce n’est plus écrit dans les livres d’histoire, à la page Grèce je vois « Pays en Voie de Dé-Développement », puis un chiffre en guise d’identité bancaire, la dette du peuple envers son gouvernement mondial FMIste.

Trêve d’ironie, avec tout ça on perd notre dignité, Hessel a un temps de retard, l’indignation règne depuis une trentaine d’années dans nos cœurs, place à la révolution. En remontant de quenelle en quenelle, on finira par voir le poisson...

Non vraiment, plus bas c’est l’Atlantide.

 E&R

 

Sur une proposition de NDA pour un débat entre les 10 candidats, 8 d'entre eux sont d'accord, les 2 "favoris" refusent !

Commenter cet article

Roland 31/03/2012 19:29


ah ! la candidature de François Asselineau manque a cette élection !

ptit père olive 30/03/2012 21:05


Alors là...chapeau bas à l'auteur de l'article, voilà quelqu'un qui me laisse...sans voix !

plume de cib 30/03/2012 18:49


ou alors, je vote Soral ! En tout cas, y en a marre des français récurés du cerveau avec leur tintamarre de clichés, leurs discours de perroquets.


 

plume de cib 30/03/2012 18:46


les deux crétins qui n'ont rien à débattre sont portés par les valeurs du mondialisme. Bichette, nous assistons à la plus trafiquée des campagnes présidentielles, à la plus nulle, la plus
décevante, la plus liberticide, la plus totalitaire. Je suis archi dégoûtée ! je vais voter pour mon c.. si ça continue !