La politique de l'arbre qui cache la forêt

Publié le par sceptix

 

 

Vendredi 2 avril 2010 5 02 /04 /2010 11:47

 

 

Organiser un scandale, une fronde, une rébellion au sein même de son camp, ce n'est pas une nouveauté pour l'appareil gouvernemental. Mais ça marche toujours ! C'est ça le comble. Il y aura toujours des clients pour ce genre de mascarade. Cela se fait bien sûr avec l'aide des médias, tous signataires d'un contrat avec le gouvernement.

En ce moment, par exemple, on nous vante une "fronde" des députés UMP. Certains ne veulent pas tenir compte des remontrances du Patron qui a recadré son parti cette semaine. Il continue de s'appuyer sur le bouclier fiscal pour tenter de faire repartir l'économie de notre Pays. Le Patron, dans cette histoire, accepte bien volontiers de jouer le rôle du méchant., du vendu aux riches. Les nommés défenseurs des droits des petits et de l'équité républicaine n'en sont que plus éminents ! Cette fronde sert naturellement à ramener au bercail des électeurs de droite, à amadouer les centristes, à calmer les électeurs de gauche, et à endormir le petit Peuple qui croit qu'il a des amis parmi les élus de la République et que ceux-ci risquent leur mandat pour les défendre !!! Ouaf ouaf ! ouaf !.(...)

Lire la suite chez Cib : link

 

Lire aussi :

liste complète

Publié dans mes blogs chouchous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> <br /> la fameuse plainte de l'Elysée sur les rumeurs qui courent sur le couple Sarkozy, la mise au pilori de Dati est un exemple de ce que l'Etat s'amuse à faire pour détourner l'attention. Les<br /> politiques ne sont que des comédiens, des acteurs. Ils ont été élevés et placés par les vieux briscards et élèvent eux-mêmes les jeunes qu'ils adouberont et placeront là où c'est le plus<br /> opportun. Aucun n'a de convictions politiques. Il peut être au départ de gauche et servir un gouvernement de droite parce qu'au moment où il fut introduit, il n'y avait de place intéressante que<br /> dans ce camp-là. Les élus  politiques apprennent par coeur des discours, ils apprennnent surtout à mentir, à écouter les doléances des clampins. Ils ne font que répéter des phrases, parlent<br /> de pouvoir d'achat ou de croissance économique parce que c'est ce qu'on veut attendre. Etc....<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> C'est ce qu'on appel : le cercle de confusion.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre