Le véritable objectif c’est l’Iran.

Publié le par sceptix

 

L'occident aime les dictateurs à sa botte.

On pouvait être en droit de se demander comment des révolutions avaient-elle pu être aussi rapides et efficaces face à des régimes militarisés et policiers aussi durs? En fait il n’a suffit que d’attendre que les employeurs de ces dictateurs désignent un point de chute et trouvent un accord avec eux pour les laisser partir. Dans le cas Ben Ali on l’a autorisé à partir avec 1 tonne et demi d’or sans que cela ne choque la communauté internationale. Tranquille, serein. A Moubarak on lui a promis une retraite dorée peut-être en Arabie Saoudite qui fût un de ses plus fervents soutiens. Bref l’empire a décidé de remplacer ses dirigeants contestés par des hommes à lui encore plus durs pour le moment! Rien ne devra changer durablement dans ces pays soyons-en certain car ce n’est pas l’objectif. L’objectif c’est l’Iran!

L’Algérie devra tomber aussi tant Bouteflika est usé:


L’empire occidentalo-sioniste n’a pas perdu de vue que son ennemi dans la région était toujours l’Iran. Le seul pays capable de s’opposer à la dérive génocidaire sioniste en ayant une vraie influence dans la région. Une intervention militaire pourrait être mal perçue par les populations occidentales qui vont trouver que cela fait beaucoup que de bombarder à tort et à travers des populations. C’est donc pour cela que l’on voit fleurir sur les blogs, les réseaux sociaux occidentaux des mots d’ordre en appelant à la suite de ces révolutions avec un objectif clair: l’Iran.

Il ne viendrait à l’idée de personne d’en appeler à une révolution contre le régime wahabbiste des  saouds. Une dynastie monarchique islamiste la plus dure et la plus décadente qui soit, mais qui a l’incomparable avantage d’être alliée à l’empire sioniste. L’opinion occidentale est prise en otage par son oligarchie ultrasioniste qui défend coûte que coûte Israël malgré ses dérives qui n’ont rien à envier aux pires dictatures connues. Dans ce pays il est interdit d’avoir une autre opinion autre que le sionisme pur et dur sinon la fatwa s’abat sur vous et votre famille. Les délires rabbiniques appelant à la pureté de la race juive et refusant le sang arabe sont occultés. Les massacres de civils palestiniens ne choquent personne. Et l’arrogance de ce pouvoir qui par l’intermédiaire du lobby sioniste mondial vient imposer ses vues à l’occident est toléré. Voir le pôvre Sarkozy au dîner du CRIF aura été une épreuve salutaire et pitoyable pour voir comment notre oligarchie plie l’échine devant Israël. Enfin on le sait et ce n’est pas nouveau.

On sait aussi que l’empire sioniste a besoin d’éradiquer le pouvoir des mollahs en Iran et donc compte bien se servir de la contagion de ces révolutions arabes pour renverser le régime. Peu importe qui on mettra à la place du moment qu’il fasse allégeance à l’empire. Les révolutions dites de couleurs, ou de fleurs, ont fait leur preuve à travers l’Europe et toujours dans le sens de mettre en place un pouvoir pro-occidentaliste. C’est ainsi que marche le monde. Par la force des armes, par la guerre, par la soumission et la domination. Combien de temps encore? On devrait approcher de la fin là. La chute de l’Iran, et la certitude israélienne d’être la seule puissance en orient causera sa perte et celle du monde tout entier. Le sionisme et l’antisionisme sont les deux griffes appartenant à une même serre qui se refermera sur notre gorge pour boire notre sang. L’Iran par ses provocations joue à merveille le jeu de la haine sioniste. Est-ce voulu? Ou bien est-il inconscient? En tout cas la suite du film doit nécessairement se passer en Iran sous la pression de l’opinion mondiale. A suivre avec intérêt car le résultat décidera du sort du monde ni plus ni moins.

 

Lire aussi :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article