Les élèves du primaire auraient classe le mercredi matin

Publié le par Charlotte sceptix

mardi 22 mai 2012 16h17
 
]

<p>Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale, a déclaré mardi que le retour à la semaine de cinq jours dans l'école primaire devrait se traduire par des cours le mercredi matin. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>

PARIS (Reuters) - Le retour à la semaine de cinq jours dans l'école primaire devrait se traduire par des cours le mercredi matin, le jour que préfèrent "ceux qui aiment les enfants et veulent leur réussite", a déclaré mardi Vincent Peillon. 

Le ministre de l'Education nationale avait annoncé jeudi dernier, dès sa prise de fonctions, la fin de la semaine de quatre jours décidée par la droite en 2008, une mesure qu'il juge néfaste pour les enfants.

Il a précisé mardi sur RTL que la semaine de quatre jours et demi, qu'il souhaite réintroduire en 2013, devrait inclure le mercredi matin mais qu'une concertation serait menée au préalable.

"Ce que préfèrent ceux qui aiment les élèves et veulent leur réussite, c'est le mercredi matin et ce serait plus juste. Après, il y a les collectivités locales, il y a des choix à faire sur le terrain", a-t-il dit.

Pour Vincent Peillon, la droite a "volé les enfants de quarante jours d'apprentissage".

"Il y a une particularité française. Nos élèves travaillent 140 jours par an, la moyenne européenne c'est 180", a-t-il souligné.

"Ça veut dire qu'ils ont des journées très chargées : six heures ; en plus, maintenant, l'aide individualisée. Même l'Académie de Médecine a dit : c'est incroyable, au-delà de 4 heures 30, un élève de CP ou de CE1 ne peut pas enregistrer", a dit Vincent Peillon.

"Qui défend la semaine de quatre jours ? Personne. Il y a un consensus pour en sortir", a estimé le ministre.

Vincent Peillon, qui doit annoncer la semaine prochaine "un plan d'urgence" pour l'école, a précisé par ailleurs que mille postes d'enseignants seraient créés dans le primaire pour la prochaine rentrée, ainsi que 2.000 postes d'assistants d'éducation.

François Hollande a promis la création de 4.000 postes d'ici à la fin de l'année dans l'Education - au total 60.000 sur cinq ans.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Publié dans Enseignement

Commenter cet article

plume de cib 24/05/2012 07:49


Les gamins, il faut juste leur faire connaître les choses charlotte. S'ils ne connaissent rien, ils n'aiment rien. C'est un peu normal. Un enfant de moins de quatorze ans adore plein de choses,
il n'a pas d'à priori, il n'est pas encore trop pollué par la connerie. Les mômes, il faut leur faire découvrir aussi bien des activités sportives, ludiques, culturelles et vie tout simplement.
Partout où des enseignants prennent la peine d'organiser des cours plus vivants, les enfants sont ravis. Certaines écoles initient les gosses au jardinage écologique, les enfants mangent leurs
légumes, ils sont enchantés. Et puis Roland l'explique à merveille, si nous voulons vivre dans un monde plus serein, plus écologique, plus durable, il est essentiel d'élever les enfants autrement
que les doigts dans le cul, et les yeux rivés sur la télé. Bisous ma belle !

Roland 23/05/2012 20:20


oui, couture, jardinage et bricolage, ça pourrait être utile pour lus tard développer plus d'autonomie et unn développement plus durable. Quand on se rappelle que seulement en 1950 la plupart des
femmes faisaint leurs vêtements elles-mêmes. Il y avait au moins autant de marchands de tissus que de marchands de vêtements tout faits.


 

Charlotte sceptix 23/05/2012 22:44



Vois la réponse à ton com et à celui de Cib sous l'article Roland



plume de cib 23/05/2012 09:20


Une bonne chose, qui arrange tout le monde. Après il faudrait rénover les infrastructures sportives et culturelles et proposer des activités aux enfants le mercredi après-midi qui pourraient
aller de pair avec l'enseignement. Genre après-midi travaux pratiques, journées sur le terrain, visites diverses etc, cours de cuisines, couture, bricolage etc...

Charlotte sceptix 23/05/2012 22:41



@ Cib et Roland


Oui une bonne chose le mercredi matin mais qui n'arrangera pas tout le monde, la "concertation" se fera entre les représentants des enseignant, des parents d'élèves, du commerce, du tourisme,
beaucoup de parents préfèrent le samedi matin afin que les enfants aient une coupure pour pouvoir prendre un peu de repos et partager la semaine, tous ne partent pas en "week-end", les parents
d'élèves seront partagés  sans parler de ceux qui veulent la semaine de 4 jours,et quid des enseignants. le consensus ne sera pas facile a obtenir Quant à vos projet de cours de bricolage, jardinage etc c'est une excellente idée mais... qu'en penseront les gamins


Bisous à tous les 2