«Les soldats américains sont remplacés par des mercenaires privés en Irak» +Mise à jour

Publié le par sceptix

Mercredi 1 septembre 2010 3 01 /09 /2010 03:51

 

Anthony Arnove.

INTERVIEW – Anthony Arnove veint d'écrire «Irak, retrait immédiat»...

Essayiste américain, éditeur et agent littéraire de Noam Chomsky. Auteur de «Irak, retrait immédiat», éditions Demopolis, 19,50 euros

Opposant à l'intervention américaine en Irak, vous plaidez aujourd'hui pour un retrait immédiat des troupes. Les démocrates et certains républicains réclament un retrait progressif. Qu'est-ce que cela vous inspire?
Contrairement à ce qu'on croit, les démocrates et les républicains ne plaident pas en faveur d'un retrait. Il y a un consensus bipartite sur cette question. Ils veulent un redéploiement dans les pays voisins ou dans d'autres régions d'Irak. Car l'objectif reste le même: assurer la présence à long terme des Etats-Unis dans la région, qui possède les deux-tiers des approvisionnements mondiaux en pétrole.

lire la suite chez Eva

 

Sur le même sujet :

Un retrait des troupes d’Irak en trompe l’œil: les soldats occupants états-uniens remplacés par des mercenaires

Article placé le 01 sept 2010, par Frédéric Courvoisier (Genève)

 

Les Etats-unis ont confirmé que le nombre de soldats présents en Irak aujourd’hui est inférieur à celui au moment de l’invasion du pays, en 2003. Ce fait va être utilisé dans le cadre d’une manœuvre de propagande qui a comme objectif de dissimuler le maintien d’une force occupante et le remplacement de soldats par des mercenaires.

La suite Mécanopolis

 

 

Mise à jour

 

 


Aujourd'hui, face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

Les médias occidentaux dans leur large majorité acceptent les versions de l'armée américaine et ferment les oreilles aux autres sources. . 

Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre! 

Sa diffusion est un acte de résistance.

 

Afghanistan 

Le dossier 

Les Compagnies de sécurité ‘privées’.

 

n°448 du 29-08

C.De Broeder & M.Lemaire

 

Sommaire : 

1 Les brèves 

1-1 Le président Karzaï va dissoudre les compagnies de sécurité privées.

1-2 Le délai fixé aux sociétés de sécurité pose un "grave défi".

1-3 L'ex-Blackwater va payer une amende de 42 millions de dollars.

2 Dossiers

2-1 Renaud Girard : Karzaï expulse les mercenaires et crée des milices afghanes.  

2-2 Les USA hostiles au retrait des firmes de sécurité décidé par Karzai.

Trouvé sur le net & témoignage

3-1 L'Amérique embarrassée par ses mercenaires.

3-2 La société de sécurité privée, ex Blackwater, mise à l’amende aux Etats-Unis.

4 Analyse -  Géopolitique et stratégie – Réflexion 

4-1 La guerre sous-traitée à des entreprises privées.

 

Le dossier : ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article