Liberte obligatoire

Publié le par Charlotte sceptix

18 juin 2012

Moi la liberté je suis pour, à partir du moment où t'es pas obligée de te sentir libre comme quand elle rime avec "démocratie" par exemple, avec des gens qui te disent : "Ouais ben ici t'es libre t'as vu : t'as le droit de voter, ou pas... t'as le droit d'être con et même de donner l'exemple, de dire n'importe quoi... d'acheter ce que t'as envie, de bouffer jusqu'à t'en éclater la panse, d'ingurgiter ou de te laver avec des produits qui favorisent la vente d'armes, de porter des minis jupe et des décolletés pour exciter les célibataires de la terre entière qui vont se taper des queues le soir en pensant à tes prothèses PIP ou à ton cul... énerver les maris qui touchent plus à Madame parce que Madame elle en veut plus". Désolée pour le vocabulaire hein... mais quand j'entends des mots comme "levrette"… "point G", "sperme de DSK" ou "cul bite couilles" à longueur de journée à la télé, je me trouve plutôt soft, comparé. Pis tu me diras : si ça te gêne pas qu'entre deux vidéos chirurgico/pornos, n'importe qui déverse son "ADN" en pensant à toi... ben c'est ta liberté aussi... C'est ça la liberté. C'est : comme tu veux.

Lire la suite >>>

Commenter cet article

Roland 18/06/2012 20:48


liberté ? il n'en reste plus une miette dans ce monde où Orwell va biento être dépassé !


La France vient de donner la permission aux drones civils de survoler le territoire. Mais regardez ce qui se passe aux US: la police veut
utiliser les drones-radars pour mettre des pv... Qui dit mieux? Orwell, 1984 était un peu en avance... Lire ici Arizona Central. Et des chars pour les manifs?