MES: le juge constitutionnel allemand nous rappelle la servitude des parlementaires français

Publié le par Charlotte sceptix

Mardi 19 juin 2012

 

image-365492-panoV9free-gjln.jpgAujourd'hui la Cour constitutionnelle de Karlsruhe (Allemagne) vient de rendre son jugement sur le Mécanisme européen de stabilité (MES).

Sa décision me réjouit autant qu'elle me met sérieusement en rogne.

 

En effet, lors du débat et de l'adoption du MES par le Parlement français en mars dernier, je m'étais longtemps interrogée sur la légalité de ce nouveau mécanisme de solidarité au regard de notre Constitution.

 

Aujourd'hui la Cour de Karlsruhe vient de confirmer mes craintes et me fait regretter d'autant plus le manque de volonté de nos parlementaires français de protéger, contrairement à leurs homologues allemand, leur pouvoir législatif.

 

Explications:

Lire la suite >>>

Commenter cet article