Mise en place du prochain Standard Or (???) + mises à jour

Publié le par Charlotte sceptix

De : EconomieNet  | 9 Nov 2011  |

 

 

 

Au fait, le Vénézuela a-t-il récupéré son or ?
Mises à jour
Je suis allée faire un tour chez le gogole, j'y ai trouvé ceci :


Puis ceci :
**********************************************************************************

Nigel Farage, membre du Parlement Européen et du parti Indépendantiste du Royaume-Uni, déclarait aujourd’hui lors d’un entretien avec King World News que l’Europe comprend de nombreux officiels qui n’ont jamais été élus et qui n’ont pas la moindre idée de ce qu’il se passe actuellement sur le plan économique.

Il ajoute que les banquiers de la BCE doivent être des énergumènes bien stupides pour avoir prêté des quantités si importantes de leur or.

Un extrait de cet entretien est disponible sur le site de King World News ici :

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_Da...2011/11/8_Ni...

 

Ou vous pouvez écouter l’entretien en cliquant sur la photo.

 

 

 

 

*****************************************************************************

Et enfin celà :

 

De Fort Knox à la Banque de France, où se cache l'or de votre pays ?

La Chronique Agora, Camille Yihua Chen, 01/03/2011 (en Français texte en français )
→ lien
C'est aux États-Unis, dans un endroit situé à quinze mètres sous terre, que de nombreux pays stockent leurs réserves d'or. Est-ce un choix judicieux ? Ne risquent-ils pas d'hypothéquer leur indépendance politique et économique ?

New York concentre un quart des réserves mondiales
Les experts affirment que les lieux de stockage d'or les plus sûrs se trouvent aux États-Unis. C'est sans doute la raison pour laquelle le pays abrite les plus importantes réserves de métal précieux du monde. Ainsi, de 5 000 à 7 000 tonnes de barres scintillantes "dorment" dans les profondeurs du sous-sol de la Banque centrale de New York. Et si étonnant que cela puisse paraître, seuls 2% à 5% des stocks appartiennent au gouvernement américain. Le reste est détenu par une cinquantaine de pays étrangers, par des organismes internationaux et par un certain nombre de particuliers.

Selon des sources avisées, c'est également pour des raisons d'ordre pratique que ceux-ci ont choisi les États-Unis pour stocker leurs réserves d'or. Pour rappel, New York est la ville où se trouve le premier marché aurifère du monde en matière de volumes d'échanges, le Comex.

Mais le transport de l'or vers les pays étrangers coûte cher. En revanche, dans la chambre forte de la Banque centrale de New York où chaque pays dépositaire possède une pièce qui lui est réservée, l'or peut être transféré facilement d'une pièce à l'autre, pour des frais tout à fait symboliques. En effet, la Banque centrale de New York protège l'or du monde sans prélever de frais aux dépositaires, qui n'ont qu'à payer 1,75 $ par lingot d'or pour le faire passer d'une pièce à l'autre.

Enfin, certains spécialistes affirment que c'est surtout, à l'origine, pour se protéger contre l'éventuelle invasion de la Russie, l'ex-Union soviétique, que bon nombre de pays européens ont décidé de conserver leur or aux États-Unis.

Mais où les États-Unis stockent-ils l'essentiel de leurs réserves d'or ? A Fort-Knox, camp militaire situé dans l'Etat du Kentucky (est). Ici, près de 50% de leurs stocks, soit 5 000 tonnes, sont conservés dans une chambre forte souterraine en acier et en béton. De plus, 23 000 militaires vivent dans le camp

Contrairement à la majorité des pays européens, la France est, avec la Suisse et l'Italie, l'un des trois pays du Vieux Continent qui conserve son or sur son propre sol. Aujourd'hui, 2 500 tonnes d'or sont stockées à plus de vingt mètres sous terre, dans un lieu sous haute surveillance de la Banque de France.

La mauvaise expérience de la France soulève une question de fond : si le stockage d'or aux États-Unis protège contre les vols et les braquages, ne risque-t-il pas, un jour ou l'autre, de priver le pays déposant de son indépendance politique et économique ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> Le premier chargement serait arrivé sur le solVénézuélien<br /> <br /> <br /> http://www.aporrea.org/actualidad/n193613.html<br />
Répondre
P
<br /> comme le dit janovic, il est important d'acheter de l'or parce que ça le fait revenir sur le territoire français ! bisous. J'espère que tu vas mieux.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Notre or à nous serait bien resté en france !<br /> <br /> <br /> Je vais, je vais Bisous bichette<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> très bonne question,  car c'est un sujet important<br /> <br /> <br /> http://rt.com/news/chavez-gold-return-consequences/<br /> <br /> <br /> ça ne semble pas encore fait, officiellement encore quinze jours :<br /> <br /> <br /> http://eltiempo.com.ve/venezuela/economia/en-15-dias-llegara-a-venezuela-oro-repatriado/37479<br /> <br /> <br /> http://online.wsj.com/article/BT-CO-20111114-721032.html<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci Roland. J'ai ajouté des MàJ sur l'article, notre ami pourrait bien avoir raison la Bundesbank a tout son or aux US ainsi qu'une cinquantaine de pays, par contre nous, le peu d'or qui nous<br /> reste après les soldes de sarko se trouverait bien à la banque de france (enfin j'espère qu'il y est toujours)<br /> <br /> <br /> <br />