Montreal : Bush « accueilli » comme un criminel de guerre

Publié le par sceptix

Des centaines de détracteurs de George W. Bush ont dénoncé jeudi la présence à Montréal de cet ex-président américain considéré selon eux comme un véritable criminel de guerre.

Cavalerie, escouades anti-émeutes, chiens policiers, un important dispositif de sécurité comptant une soixante de policiers a été mis en place dès 11h pour contenir tout débordement devant l’hôtel Reine-Elizabeth où l’ancien président donnait une conférence sur l’heure du dîner à l’invitation de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

« Cette invitation est d’une effronterie incroyable. Ça met en évidence l’intérêt des cercles de dirigeants financiers pour cet homme responsable de milliers de morts dans  le monde à cause de ses deux guerres », a dénoncé Charles Lemieux, porte-parole du Collectif Échec à la guerre, l’organisme à l’origine de cette protestation.

Les manifestants, au nombre d’environ 500 selon les organisateurs, ont lancé des slogans hostiles à George W. Bush, le comparant à un assassin, un terroriste et un criminel de guerre, et accusant la CCMM de complicité.

« Il a déclaré des guerres sous de faux prétextes. Ses politiques de droite ont été un désastre social et environnemental et elles ont été à l’origine de la pire crise financière depuis (le crash) de 1929 », a affirmé Françoise David de Québec Solidaire.

« La Chambre de commerce n’avait personne de mieux à inviter? s’est questionnée Mme David. Le Québec compte plein de gens de talent pour nous inspirer à bâtir une société plus riche et plus prospère. »

Les manifestants ont lancé des slogans hostiles à George W. Bush. Photo Annik MH de Carufel

La conférence de Bush portait sur ses huit années à la Maison-Blanche. Huit années de cauchemar qui ne valent pas la peine d’être soulignées à Montréal, selon Dominique Peschard, de la Ligue des droits et libertés. « Ça a été huit ans de recul des droits humains. Il est responsable des guerres en Irak et en Afghanistan et il est passé à l’histoire en justifiant la pratique de la torture », a-t-il dénoncé sous les hurlements de la foule.

Lancer de souliers et arrestations

Afin de rappeler le geste d'un journaliste irakien qui, en colère, avait lancé ses souliers à l'ex-président alors en visite en Irak en décembre dernier, des manifestants ont lancé des dizaines de vieilles chaussures en  la direction de l'hôtel et des policiers. Aucun policier n’a été blessé.

La manifestation a culminé vers 13h par la mise à feu d’une marionnette personnifiant George W. Bush. Des protestataires ont profité de l’occasion pour ajouter des pancartes au feu situé sur le boulevard René-Lévesque, à quelques mètres seulement du Reine-Elizabeth.

Cinq manifestants ont été arrêtés en cours de la manifestation. Ils seront vraisemblablement accusés de méfaits et d’avoir troublé la paix.

Des représentants de la Ligue des droits et libertés, d'ATTAC-Québec, de la Fédération des femmes du Québec, du Conseil régional FTQ-Montréal étaient notamment aussi présents.

La conférence de George W. Bush sur ses huit années à la présidence des États-Unis est la troisième du genre qu’il présente au Canada. Il doit livrer un discours puis participer à une période de questions pour laquelle le modérateur est John Parisella, le nouveau délégué général du Québec à New York.

L’ex-président américain doit toucher environ 150 000 $ pour cette conférence où chaque personne intéressée à écouter le personnage controversé a dû débourser entre 250 $ et 400 $.

Voir autre texte sur la visite de George W. Bush à Montréal.

Source : Rue Frontenac

Publié dans USA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> <br /> AUX INFERNAUX (Bush et sa clique)<br /> <br /> <br /> Pauvres gens qui vivez dans l'or et le crime mêlés, âmes noires dépourvues d'ailes, vous les paillards aux mains rougies, vous les médaillés qui vous glorifiez de vos méfaits, vous les barbares à<br /> peau d'ange, vous les fauves à la patte de velours, vous les chiens parés de dentelles, vous les hommes aux sourires de bêtes, vous les tortionnaires à l'abri des coups, vous les endimanchés<br /> pleins de fureur, vous qui assassinez avec d'infinies courtoisies, vous les êtres malfaisants enfin qui sur terre répandez vice, horreur, excrément, tremblez !<br /> <br /> <br /> Tremblez jusque dans les profondeurs infectes de vos os damnés. Vos crânes affreux se fracasseront dans l'abîme que vous avez creusé en vous-mêmes. Ils se désagrègeront sous le poids de vos<br /> ignominies.<br /> <br /> <br /> Hommes durs à la peau tannée par le soleil du crime, héros des ténèbres au coeur d'acier, bandits au poing d'airain, loups au croc invincible, l'ironique mollesse sera votre héritage : vous serez<br /> vers et le remords éternel vous rongera. Lions sans loi, justiciers féroces des causes impies, vous qui avez blessé la femme et l'enfant, qui avez souillé le plus pur des autels, qui avez plongé<br /> le monde dans le noir, qui avez privé de leurs dernières étoiles le ciel des éplorés, vous serez puits de larmes : intarissables seront vos peines. Bourreaux, mercenaires, grands chefs de guerres<br /> et petits pions zélés serviteurs de l'ordure, fonctionnaires de la fange et comptables de la corruption, vous les assassins sans état d'âme, vous les horribles dotés de tous les pouvoirs<br /> terrestres, vous serez récompensés par une mer de sang, et ce sera le vôtre. Et cette étendue de souffrances que vous avez versée, jusqu'à la dernière goutte il vous la faudra boire à votre tour.<br /> <br /> <br /> Tremblez, tremblez vous qui sur terre semez l'épine et le poison car vos tombes seront vastes comme des champs de ronces, lourdes comme des montagnes de boue. Tremblez car un jour, las de votre<br /> hideur vous supplierez pour que l'on arrache les chardons de vos âmes. Tremblez car la rédemption coûtera cher !<br /> <br /> <br /> Injustes qui aujourd'hui riez de vos crimes, demain vos victimes vous pardonneront.<br /> <br /> <br /> Et leur pardon sera votre enfer.<br /> <br /> <br /> Raphaël Zacharie de IZARRA<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Ce connard capable de faire des conférences ? Autant donner le prix nobel de la paix à titre posthume à tonton Adolf ! les francophones sont assez sensibles à ce genre de problèmes ! la racaille<br /> journalistique sioniste anglophone va encore nous parler du Québéquistan ! Bush mériterait un enfermement à vie.Il s'agit d'un des plus grands criminels de l'histoire et sa clique de crevures<br /> (Rumsfeld, Cheney....) est du même tonneau.<br /> Sur ton conseil, je vais chez Vivi.Je te souhaite une bonne fin de semaine Charlotte. <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> ;erde tout d2conne ob ;erdouille<br /> <br /> <br />