Nouvel incident aérien entre la Syrie et la Turquie (!!!)

Publié le par Charlotte sceptix


ISTANBUL - Un nouvel incident aérien entre la Syrie et la Turquie, qui n'a fait ni victime ni dégât matériel, s'est produit au dessus de la Méditerranée après la destruction d'un avion de combat F-4 turc abattu vendredi par la Syrie, a indiqué lundi une source diplomatique européenne à l'AFP.

Un avion Casa CN-235 de recherche et de sauvetage de l'armée turque qui participait aux recherches des deux pilotes du F-4, a été visé par un système de défense sol-air syrien, l'étape ultime avant l'ouverture de feu, a expliqué cette source.

Ce système de défense comprend un radar et des missiles.

Lorsqu'un avion est pointé par un système de défense, il en est averti par ses instruments, et c'est ce qui s'est produit, a-t-on précisé.

On ignore si l'avion se trouvait au moment de cet incident dans l'espace aérien syrien, soit à moins de 12 milles nautiques (env. 22 km) de la côte syrienne, ou dans l'espace international.

L'incident, qui a eu lieu vendredi ou samedi, a été rapporté par le ministre des affaires étrangères turc Ahmet Davutoglu aux diplomates des pays de l'Union européenne et de l'Otan lors d'une réunion dimanche à Ankara, a précisé cette source.

Une autre réunion d'information sur ces incidents a eu lieu au ministère des Affaires étrangères avec des représentants de plusieurs autres pays.

Un avion de combat F-4 turc a été abattu vendredi par la défense aérienne syrienne, alors que, selon Ankara, il effectuait une mission d'entraînement, n'était pas armé, et se trouvait dans l'espace aérien international, après une brève incursion dans l'espace syrien.

L'incursion dans l'espace syrien aurait été de trois minutes selon la Turquie, et de cinq selon la Syrie. L'arbitrage est compliqué par le fait que la Turquie n'a pas signé la Convention de Montego Bay (1982) sur le droit de la mer, à cause de ses différends territoriaux avec la Grèce.

Les deux pilotes sont portés disparus.

Un navire garde-côte, deux frégates, quatre vedettes rapides des gardes-côtes, cinq hélicoptères et des avions basés à Ankara, dont des Casa, participent aux recherches, menées en coordination avec des forces syriennes, selon la même source diplomatique.

Suite au grave incident du F-4, la Turquie a demandé une réunion urgente avec ses alliés de l'Otan, qui aura lieu mardi à Bruxelles.


(©AFP / 25 juin 2012 13h53) romandie news

Publié dans bruits de bottes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roland 12/07/2012 15:12


vous savez pas la nouvelle ?


le gag !


http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/07/12/avion-turc-abattu-par-la-syrie-pas-de-trace-d-explosif-retrouvee-la-presse-s-interroge_1732500_3218.html

Charlotte sceptix 12/07/2012 23:48



En pointillé sur le net en ce moment, obligations familiales obligent, je n'avais pas vu ! Je relaie sur ma page FB "charlotte dupanier" Merci Roland info importante.