Petit retour sur la grippe et le tamiflu

Publié le par sceptix


Source :
http://adiph.org/sites/prescrire.gif

Oséltamivir (Tamiflu°) dans la grippe :
troubles visuels et cardiaques
   
Ces effets indésirables s'ajoutent aux troubles psychiques, cutanés et digestifs qui pèsent lourd face à des bénéfices très modestes dans la prévention ou le traitement de la grippe.

En décembre 2008, l'Agence européenne des médicaments a donné accès, sur demande expresse de Prescrire, à un bilan des notifications d'effets indésirables cardiaques et visuels imputés à l'oséltamivir (Tamiflu°), un antiviral (1).

Entre avril 2005 et septembre 2006, la firme a eu connaissance de 15 notifications de diplopies, dont 4 graves et de 20 autres troubles visuels, dont 3 graves, sans précisions.

Pendant cette même période, les notifications d'effets indésirables cardiaques faites à la firme qui commercialise l'oséltamivir ont été surtout des troubles du rythme : des fibrillations auriculaires graves 6 fois, des palpitations 35 fois, des tachycardies ventriculaires et supraventriculaires 8 fois.

Ces effets indésirables s'ajoutent aux troubles psychiques, cutanés et digestifs qui pèsent lourd face à des bénéfices très modestes dans la prévention ou le traitement de la grippe (2).

©Prescrire 1er février 2009
Rev Prescrire 2009 ; 29 (304) : 107.

_________
Références
1- EMEA "CHMP variation assessment report - Tamiflu°" 24 juillet 2008 : 5 pages.
2- Prescrire Rédaction "Oséltamivir : saignements digestifs" Rev Prescrire 2008 ; 28 (293) : 186.

Oseltamivir (Tamiflu°) dans la grippe :
troubles neuropsychiatriques
 
Les observations de troubles neuropsychiatriques graves et parfois mortels liés à l'oseltamivir sont de plus en plus nombreuses, en particulier chez les enfants et les adolescents : comportements suicidaires, hallucinations, convulsions, délire, troubles extrapyramidaux, etc.

En mars 2007, le résumé des caractéristiques (RCP) européen de l'oseltamivir, un antiviral utilisé dans la grippe, a été modifié pour y ajouter des effets indésirables neuropsychiatriques chez des enfants et des adolescents (1,2). Ces effets s'ajoutent aux effets cutanés graves déjà listés (3).

Comportements suicidaires et défenestrations mortelles
En 2005 déjà, 32 cas de troubles neuropsychiatriques chez des enfants avaient été analysés par la Food and Drug Administration (FDA) étatsunienne et mentionnés dans le RCP étatsunien. Il s'agissait de délires, hallucinations, convulsions, et troubles du comportement (3).
Fin 2006, la FDA faisait état de 103 notifications d'effets indésirables neuropsychiatriques dont 3 décès. 95 cas provenaient du Japon. L'âge médian des patients était de 12 ans (4).
Depuis, des données japonaises ont été rendues publiques : depuis 2004, au moins 15 adolescents ont eu un comportement suicidaire pendant le traitement par oseltamivir, et se sont brusquement jetés par une fenêtre ; 4 sont morts (5). L'emploi de l'oseltamivir chez les adolescents a ensuite été restreint au Japon (6).
En 2007, l'Agence française des produits de santé (Afssaps) a brièvement informé de quelques notifications d'effets indésirables en France (1). Ce sont 4 observations de troubles digestifs ou cutanés chez des enfants de 3 ans à 9 ans et 3 observations de troubles neuropsychiatriques chez des adultes, comportant un syndrome extrapyramidal, une somnolence, une anxiété et des hallucinations.

En pratique : ne pas compter sur l'oseltamivir en cas de grippe
En pratique, après l'amantadine, l'oseltamivir est donc un antiviral à considérer comme ayant aussi des effets psychotropes. Étant donné son efficacité clinique antigrippale modeste, en particulier en l'absence de preuves d'une réduction des complications grippales, et l'apparition de résistances virales, sa balance bénéfices-risques en tant qu'antigrippal est de plus en plus incertaine (3,7).

©La revue Prescrire 1er juin 2007
Rev Prescrire 2007 ; 27 (284) : 435.
_________
Références
1- Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé "Modification des caractéristiques du produit Tamiflu°" 23 mars 2007. Site internet http://afssaps.sante.fr consulté le 24 mars 2007 : 2 pages.
2- European Medicines Agency "Press release. European Medicines Agency statement on safety of Tamiflu°" 23 mars 2007. Site internet http://www.emea.eu.int consulté le 26 mars 2007 : 1 page.
3- Prescrire Rédaction "Oseltamivir : effets indésirables neurologiques et cutanés chez des enfants" Rev Prescrire 2006 ; 26 (273) : 432-433.
4- Food and Drug Administration "Post-marketing adverse event reports review of central nervous system/psychiatric disorders associated with the use of Tamiflu°" 20 septembre 2006. Site internet http://www.fda.gov consulté le 24 mars 2007 : 23 pages.
5- AFP "Le Japon va mener une étude plus poussée sur les effets du Tamiflu°" 23 mars 2007 : 2 pages.
6- Health Canada "Changes to Canadian labelling of Tamiflu°" March 27, 2007 Site internet http://www.hc-sc.gc.ca consulté le 27 avril 2007 : 2 pages.
7- Prescrire Rédaction "Oseltamivir-Tamiflu°. Prévention de la grippe chez les enfants à risque : la vaccination avant tout" Rev Prescrire 2006 ; 26 (276) : 649 (version complète sur le site www.prescrire.org).

A lire :

La COMMISSION D'AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE DES MEDICAMENTS a étendu la date de péremption du TAMIFLU de 5 à 7 ans (!!!)

TAMIFLU et RELENZA / Effets indésirables d'après l'AFSSAPS

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article