Pourquoi l'Allemagne envisage de sortir de l'euro ?

Publié le par Charlotte sceptix

Pourquoi l’Allemagne envisage de sortir de l’euro ?

L’euro présente pour l’Allemagne des aspects positifs et des aspects négatifs.

Conséquences positives de l’euro pour l’Allemagne

L’euro n’est pas un facteur de compétitivité en tant que tel pour les exportateurs allemands. Mais il se trouve que son taux de change, très élevé par rapport au dollar depuis 2004, a eu un double effet :

  • permettre aux grands groupes allemands de dégager des marges considérables, tandis que le commerce extérieur allemand engrangeait des excédents considérables. Cette relative insensibilité des exportations allemandes au cours de change de l’euro résulte du fait que l’industrie allemande est en en situation de quasi-monopole mondial sur de nombres biens d’équipement (mécanique, optique, etc.). Les pays étrangers continuent donc à acheter certains produits allemands quels qu’en soient les prix.
  • laminer les marges à l’exportation des industriels français, italiens, etc., dont la compétitivité extérieure est moindre que celle des produits allemands.

En d’autres termes, le taux de change très élevé de l’euro a permis à l’Allemagne d’engranger des excédents géants tout en affaiblissant les concurrents européens des industries allemandes.

On comprend, dans ces conditions, pourquoi l’Allemagne n’a pas protesté contre le taux de change très élevé de l’euro… (Sauf lorsque l’euro a atteint 1,6 USD ; l’Allemagne y a alors mis bon ordre, en exigeant de la BCE qu’elle ne dépasse pas cette limite et qu’elle intervienne pour faire redescendre l’euro aux alentours de 1,40-1,45 USD.)

Lire la suite >>>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article