Roche livre d'urgence du Tamiflu en Ukraine 03/11/2009

Publié le par sceptix

Genève (awp/ats) - Un avion avec une cargaison de Tamiflu est parti de Bâle dimanche soir, en réponse à un appel urgent de l'Ukraine. La cheffe du gouvernement ukrainien, Ioulia Timochenko, a accueilli la cargaison lundi matin à l'aéroport de Kiev.
Une porte-parole de Roche a confirmé lundi à l'ATS la livraison d'urgence des médicaments, prélevés sur les stocks de l'entreprise à Bâle, en réponse à un appel de l'Ukraine. Cette dernière a demandé dimanche une aide aux Etats-Unis, à l'Union européenne, à l'OTAN et à ses voisins afin d'enrayer l'épidémie de grippe A(H1N1).
Soixante-sept personnes sont décédées en Ukraine de la grippe et de difficultés respiratoires aiguës, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé publié lundi. Au total, près de 200'000 Ukrainiens souffrent de la grippe, pour l'essentiel dans l'ouest du pays, et 7524 d'entre elles sont hospitalisées.
Le gouvernement a annoncé vendredi des mesures drastiques contre l'épidémie, dont la fermeture d'écoles et l'annulation de rassemblements publics.
Une équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) doit partir lundi soir de Genève, en réponse à la demande du ministère ukrainien de la santé, a indiqué un porte-parole de l'OMS Gregory Hartl. L'OMS avait envoyé une équipe semblable au Mexique, au début de l'épidémie.
L'équipe comprend des spécialistes en coordination des secours d'urgence, épidémiologie, diagnostics et communications. L'OMS précise qu'il n'y a pas de raison de limiter les voyages en Ukraine, "car cette mesure n'est pas utile pour prévenir la propagation de la maladie".
Les voyageurs doivent par contre observer des mesures d'hygiène élémentaires, comme se laver régulièrement les mains. Les personnes malades doivent retarder leur voyage et les personnes qui rentrent avec des symptômes s'enquérir de soins médicaux appropriés.


ats/rs/Romandie News
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

il va falloir être prudent !
Répondre