Sarkozy et Le contrôle d’Internet suite à l'affaire Merah...

Publié le par Charlotte sceptix

Le drame de l'affaire Mohamed Merah va-t-elle justifier l'injusticiable ? Dans une déclaration à la mi-journée jeudi, le président Nicolas Sarkozy a annoncé que le fait de visiter des sites internet promouvant une idéologie terroriste sera un délit pénal. Ce qui suppose de surveiller tout ce que font les internautes de leur connexion à internet.

Lire l'article sur Numerama

 

Sarkozy nous a annoncé des contrôles  sur Internet (avec délit pénal à la clef) des sites incitant à la violence, au racisme  à l’antisémitisme et faisant l'apologie du terrorisme, il faudrait peut-être lui rappeler qu'une cellule du ministère de l'intérieur s'en occupe déja, il n'a pas l'air au courant !!!

Ministère de l'Intérieur, de l'Outre-Mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration
Page d'accueil Plan du site Contact Flux RSS Imprimer cette page

 

Mis à jour le : 25/03/2010 16:07

Vous souhaitez porter à la connaissance de la police des faits relatifs à la cybercriminalité, qui concernent :

 

Le contenu litigieux  d'un site internet

- Un site pédophile
- Un site incitant à la haine raciale
- Un site faisant l'apologie du terrorisme

Une escroquerie sur internet

- Par utilisation frauduleuse de votre numéro de carte bancaire
- Par une vente fictive sur un site de vente aux enchères

Un piratage informatique

Pour tout renseignement, pour signaler un mail ou un contenu illicite d'internet :

INFO ESCROQUERIES
0811 02 02 17

(Prix d'un appel local)

www.internet-signalement.gouv.fr

Commenter cet article

Roland 24/03/2012 21:48


interdire les sites qui apellent à la violence et à la haine ? déjà ça implique d'interdire les sites sionistes appelant à bombarder l?Iran par exemple ?)?


Et bien sûr ceux qui apellent à ce qu'on arme les guerilleros syriens, ou à ce qqu'on bombarde Bachar.


Et puis les sites gouvernementaux qui dénoncent le "problème rom" !