Solidaires pour une grève efficace !

Publié le par sceptix

Le site : http://www.bizimugi.eu/grevesolidaire/


Le gouvernement ne pourra qu’abdiquer et la solidarité aura eu raison de l’argent roi.

 

Organiser la solidarité !

Pour faire un don c’est ici : Faire un don.
Laisser un message aux grévistes ici.
Signaler un don, ici.

Plus de 30 000 euros de dons signalés !!!! La progression est de plus en plus rapide, continuons à diffuser !

A découvrir, une nouvelle page sur les dons collectifs et notamment l’initiative du Front de Gauche, lancée demain à Paris (samedi).

Ce site a pour objectif d’organiser la solidarité entre salariés non grévistes (soit par impossibilité, soit parce que leur grève ne serait pas gênante), retraités, inactifs… envers les salariés grévistes qui ont un pouvoir bloquant (raffineries, routiers…) en finançant leur perte de revenus.

Beaucoup de gens sont prêts à financer les grévistes pour qu’ils puissent tenir. Il faut donc s’organiser pour permettre cette solidarité.

Elle peut s’organiser à deux niveaux :

- National : à destination de sites en grève stratégiques pour l’ensemble du pays. Ici, dans un premier temps, sera organisée la solidarité avec les raffineries en grève. Voir Faire un don. Bien sûr, les sites pétroliers s’ils sont stratégiques ne sont pas les seuls en grèves et bloqués, cette initiative de solidarité en est une parmi d’autres, qui concernent d’autres secteurs, toutes ont leur utilité.

- Local : à destination des salariés en grève d’une région, la collecte peut être relayée par chaque « collectif citoyen retraites » dans toutes les régions.

Enfin, d’autres initiatives du même type existent ailleurs, elles seront relayées ici et nous nous coordonnerons.

Les modalités pratiques des collectes sont expliquées à la page « Faire un don« . La collecte doit être la plus transparente possible (selon les principes de la charte). Cela dit, compte tenu de la situation (voir « Actu ») il n’est pas possible, dans l’immédiat, de mettre en place la publication de tous les soutiens financiers reçus par les grévistes. Les flics occupent suffisamment les grévistes… Mais signalez vos dons envoyés, le bilan est fait tous les soirs (ici).

Toutes les coordonnées et moyens pour soutenir les sites en grève sont sur la page Faire un don.

Adrien Kempf

contact : grevesolidaire (a) gmail (point) com

A lire ici et diffuser, un appel collectif pour la solidarité financière avec les grévistes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> <br /> politiques et journaliste veulent nous faire honte et nous faire croire que c'est incontournable vu que dans les autres pays d'Europe c'est pareil voire pire (et quand bien meme ce serait vrai ?<br /> cela voudrait dire qu'il s'agit d'un plen de régression concertée au profit du grand capital, on sait bien qu'ils ont noyauté et soumis les gouvernements partout en Europe, l'UE quant à elle<br /> étant un appareil coercitif pour mieux forcer les gouvernements nationaux à obéir à leur plan de razzia sur la richesse des peuples; il faut dnc une résistance européenne, et pour ça il faut bien<br /> qu'un peuple montre l'exemple pour commercer la résistance) , or NON ! la façon qu'ils ont de présenter les chiffres est trompeuse, en effet <br /> <br /> <br /> bien que l'âge du droit au départ à la retraite soit plus bas en France qu'en Allemagne (63 ans et 67 ans à taux plein) et au Royaume-Uni (65 ans avec un<br /> relèvement programmé à 66 ans en 2020 et 68 ans en 2046), la durée de cotisation requise est bien plus élevée en France (41,5 ans) qu'en Allemagne (35 ans) et au<br /> Royaume Uni (30 ans). Au Royaume Uni, le recul de l'âge légal a eu pour contrepartie l'abaissement des durées de cotisations (passées de 44 ans à 30 ans). Dans d'autres pays d'Europe, l'âge légal<br /> de départ à la retraite sera moins élevé qu'en France : 61 ans en Italie (36 ans de cotisations) et 61 ans en Suède.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> la presse "voix de nos maîtres" veut nous faire croire que 3 raffineries sur 12 vont redémarrer : c'est faux !<br /> <br /> <br /> En effet sur ces trois sites le patronat a "acheté" la cessation de la grêve contre des promesses financières aux employés, mais il y a un détail : de toutes façons grêve ou pas ces trois<br /> raffineries ne vont pas, du moins dans l'immédiat, pouvoir redemmarer <br /> <br /> <br /> explication : http://www.7septembre2010.fr/post/2010/10/26/LES-RAFFINERIES-NE-REDÉMARRERONT-PAS-!!!<br /> <br /> <br /> donc pour ce qui est du blocage de l'essence c'est toujours valable, à 100%<br /> <br /> <br /> courage !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre