Un membre de la Knesset appelle les Juifs de France à quitter le pays après la tuerie de Toulouse.

Publié le par Charlotte sceptix

Un membre de la Knesset appelle les Juifs de France à quitter le pays après la tuerie de Toulouse.

Publié lemars 20, 2012

0

 

En voilà un qui ne manque pas de culot. Alors que la récupération et l’instrumentalisation politique du meurtre des quatre franco-israéliens de confession juive à quelques semaines de l’élection présidentielle donne des haut-le-coeur à une population française pourtant sensible à la barbarie, un député de la Knesset Ya’akov Katz a osé appeler lundi 19 mars les Juifs à quitter la France.

Mais pour qui ce prend donc cet israélien qui affirme sans peur qu’il  ”n’y a pas d’avenir pour les Juifs en france” et que la communauté ne peut « remettre (son) sort entre les mains de Sarkozy, Obama et les autres dirigeants du monde » ?

De une, les citoyens Juifs français sont souverains dans leur pays, et n’ont aucune consigne à recevoir de puissances étrangères.

De deux, si nous comparons la mortalité des Juifs en Israël à celle des Juifs en France, il n’y a pas d’ambiguïté quant à savoir où ceux-ci sont le plus en sécurité.

De trois, Ya’akov Katz n’a aucune conscience des conséquences que pourraient avoir un tel appel. Si tous les Juifs suivaient effectivement ses consignes, qui effectuerait si consciencieusement le travail de lobbying pro-israélien, tel qu’il est à l’oeuvre dans cette tragédie ?

La communauté Juive de France ne sombrera donc pas, au contraire de ce que certaines élites voudraient, dans la psychose. Cela dit, la République, une et indivisible, se doit assurer la sécurité de tous ses citoyens et cela sans distinction d’ethnie, de religion, ou bien de couleur de peau.

Blog de Jonathan Moadab /

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article